La Chronique de la Coupe du Monde BMX Supercross UCI

sept. 30, 2018, 15:48

Que s’est-il passé ? 

Pour la sixième année consécutive, la Coupe du Monde BMX Supercross UCI s’est rendue à Santiago del Estero, en Argentine, sur la piste de BMX Supercross située au Sport Centre. Les deux dernières manches de la Coupe du Monde 2018 s’y sont déroulées sous une chaleur étouffante.

La finale Hommes Élites de samedi restera dans les mémoires : l’écart entre le vainqueur Corben Sharrah (USA) et le huitième, Kye Whyte (GB), n’était que de 0,642 seconde. L’Argentin Gonzalo Molina a fait plaisir aux supporters locaux avec une deuxième place, et Jared « The Jet » Garcia a décroché son premier podium en Coupe du Monde.

En s’imposant sur la finale Femmes Élites, la Néerlandaise Laura Smulders (TVE-Oegema) était assurée de remporter la Coupe du Monde BMX Supercross UCI 2018 alors qu’il restait encore une manche à disputer. L’Américaine Alise Willoughby a décroché la deuxième place, et la Néo-Zélandaise Sarah Walker, émue, s’est invitée sur le podium pour la première fois depuis des années.

Dimanche, Joris Daudet (FRA) a remporté la huitième manche devant Gonzalo Molina (ARG) et Anthony Dean (AUS), mais une sixième place pour Niek Kimmann (P-B), leader de la Coupe du Monde UCI, lui a suffi pour assurer sa victoire au classement général.

Dans la finale Femmes de dimanche, Saya Sakakibara (AUS) et Laura Smulders étaient au coude-à-coude après le premier virage et la première ligne droite. Sur la dernière ligne droite, Alise Willoughby s’est jointe au duo et les trois coureuses ont franchi côte à côte la ligne d’arrivée. Si à peine 0,041 seconde séparait les trois athlètes, c’est Sakakibara qui a empoché la victoire, devant Willoughby et Smulders.

Photo de la semaine

La suite ?

Jeux olympiques de la jeunesse, Buenos Aires, Argentine > 7 octobre 2018

Gros plan sur Gonzalo Molina (ARG) 

Né à San Juan, en Argentine, Gonzalo Molina n’a pas d’égal quand il s’agit de faire de bons départs. Fils d’un pilote de course, il a commencé jeune le BMX et a remporté l’argent dans la course Juniors aux Mondiaux BMX 2013 à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Trois ans plus tard, sa deuxième place à Rock Hill était la première fois qu’il goûtait au podium en Coupe du Monde. Double Champion d’Argentine, il avait déjà terminé deuxième à Santiago del Estero l’année dernière et a décroché deux autres deuxièmes places en 2018. Comme en 2017, il a terminé la saison 2018 à la neuvième place de la Coupe du Monde BMX Supercross UCI.

Suivre Gonzalo sur Instagram.