A propos du BMX Freestyle

Le freestyle consiste à réaliser des figures et des sauts, au sol, sur des obstacles ou sur une rampe. Le freestyle se pratique entre initiés ou lors de « contests » tels que les X-Games le plus célèbre d’entre eux. Les riders sont jugés sur les figures effectuées (difficulté,originalité et style).

Les spécialités du BMX Fresstyle : 

PARK

ParkIl s’agit de réaliser un enchaînement de figures sur différents modules (plans inclinés, murs, plateformes,etc.). Il se pratique dans des « skateparks ».

En savoir plus sur le BMX Park (vidéo en anglais) :

 

VERT

Vert

 

Vert est l'abréviation de Vertical.

Il consiste à faire des figures sur une rampe de 4 mètres en forme de « U ». Les parois de la rampe sont verticales au sommet de cette dernière. Les meilleurs riders décollent à 4,50 mètres au-dessus de la rampe. Le vert est une spécialité très exigeante. Elle nécessite des années d’entraînement.

FLAT

Flat

Le rider effectue ici un enchaînement de figures, exclusivement sur un sol plat, souvent en équilibre sur une seule roue. Spécialité artistique, le flat peut être comparé au « hip-hop » ou au « breakdance ».

STREET

Street

Comme son nom l’indique, le street se pratique dans la rue. Les riders utilisent le mobilier urbain (murs, mains-courantes, etc.) pour effectuer des figures. Le principe du street consiste à faire décoller les deux roues du bike sans tremplin.

DIRT

Dirt

Les riders exécutent des figures sur des bosses en terre. L’espace de plusieurs mètres séparant les bosses d’appel et de réception rend les sauts extrêmement spectaculaires. La réalisation réussie de plusieurs figures lors des sauts couplée à leur degré de difficulté permet de couronner le meilleur rider.