CHAMPIONNATS DU MONDE URBAN CYCLING UCI 2019

06-10.11.2019 | CHENGDU, China

Résultats en direct

L’excitation monte en vue des Championnats du Monde UCI d’Urban Cycling

nov. 5, 2019, 09:25

La troisième édition des Championnats du Monde d’Urban Cycling se tient cette semaine, du 6 au 10 novembre, à Chengdu, en Chine. L’évènement rassemble les disciplines du Trial, du BMX Freestyle Park et du BMX Freestyle Flatland, ce qui promet cinq jours de compétition intense et spectaculaire. Plus de 200 compétiteurs, venus de 37 pays, sont prêts à en découdre dans un cadre de compétition qui comporte des zones techniques conçues pour tester au maximum les qualités des coureurs..

 

Trial

Dans les épreuves de trial, l’Allemande Nina Reichenbach tentera de signer un 4e titre mondial consécutif. Cependant, elle devra faire face à Vera Barón, jeune prodige qui participera à ses premiers Mondiaux. L’Espagnole a créé la sensation cette année en remportant deux manches et le général de la Coupe du Monde Trial UCI, devant la favorite Reichenbach.

 

En arrivant en Chine, Reichenbach a confié à l’UCI : « J’ai vraiment hâte de concourir, de faire de belles courses pour atteindre mes objectifs et devenir Championne du Monde UCI. J’espère que les courses proposeront des sections excitantes afin que nous puissions montrer ce que nous sommes capables de faire. »

 

Dans la catégorie masculine 26 pouces, le Britannique Jack Carthy se place comme l’homme à battre, le Britannique ayant remporté les trois derniers titres mondiaux. Si sa domination ne s’est pas effritée en 2019, avec trois victoires en autant de manches de Coupe du Monde et un quatrième succès de rang au général, Carthy a été suivi de près par le Français Nicolas Vallée, son dauphin au classement général de la Coupe du monde.

 

A l’inverse, la catégorie 20 pouces s’annonce très ouverte. L’Autrichien Thomas Pechhacker est l’actuel porteur du maillot arc-en-ciel. Mais la concurrence s’annonce rude. Parmi les principaux favoris, il faudra garder à l’œil deux coureurs Espagnols : Borja Conejos, vainqueur de la Coupe du Monde UCI, et Alejandro Montalvo.

 

Pechhacker semblait détendu à l’approche de la compétition. “Je ne peux pas faire mieux que ma victoire de l’an dernier, à moins que je parvienne à conserver mon titre, nous a-t-il dit. Je veux juste prendre du plaisir et donner le meilleur de moi-même. Si j’y arrive, je serais heureux, qu’importe le résultat.”

 

 

BMX Flatland

Excellent tout au long de l’année, le Tchèque Dominik Nekolny a finalement laissé filer la victoire finale de la Coupe du Monde à l’issue de la dernière manche, le week-end dernier, également à Chengdu. Après avoir perdu son vélo et dû concourir avec un vélo d’emprunt  lors des qualifications, Nekolny a finalement récupérer son vélo en finale pour terminer troisième de l’épreuve remportée par le Japonais Moto Sasaki. Deuxième, le Français Matthias Dandois a finalement remporté le classement général de la Coupe du monde. Nekolny, Sisaki et Dandois auront chacun à cœur de remporter la toute première édition des Championnats du Monde UCI de BMX Freestyle Flatland.

 

Misaki Katagiri semble au-dessus du lot chez les femmes, la Japonaise ayant remporté sa deuxième victoire d’affilée en Coupe du Monde, le week-end dernier. L’Autrichienne Irina Sadovnik a pris la deuxième place et l’Allemande Irina Preuss la troisième. D’autres concurrentes, comme la Française Céline Vaes et la Russe Ekaterina Kruglova, sont en bonne forme. Mais Katagiri demeure la  grande favorite.

 

 

BMX Freestyle Park

L’épreuve messieurs des Championnats du Monde UCI de Freestyle Park s’annonce très indécise. La liste des candidats au maillot irisé est longue. L’an dernier, l’Américain Justin Dowell l’avait endossé, le Costaricien Kenneth Tencio Esquivel finissant deuxième et l’Australien Brandon Loupous troisième.

 

Cependant, c’est un autre trio qui vient de prendre la lumière lors de la dernière manche de la Coupe du Monde, le week-end dernier, à Chengdu. La finale ayant été perturbée par le mauvais temps, les coureurs les mieux placés à l’issue des demi-finales sont montés sur le podium. Le Japonais Rimu Nakamura s’est ainsi imposé devant le Britannique Declan Brooks et l’Américain Nick Bruce.

 

L’an dernier, chez les femmes, le podium des Championnats du Monde de BMX Freestyle Park était entièrement américain. Perris Benegas avait été sacrée devant Angie Marino et Hannah Roberts. Roberts et Benegas sont toujours au meilleur de leur forme, les deux femmes s’étant respectivement classées première et deuxième lors de la Coupe du Monde disputée le week-end dernier aussi à Chengdu, alors que la troisième place est revenue à la Britannique Charlotte Worthington. La bataille pour le titre mondial 2019 s’annonce savoureuse entre les deux Américaines.

 


Le programme des Championnats du Monde d’Urban Cycling

 

Mercredi 6 novembre

Qualifications de BMX Flatland - Femmes et Hommes

Épreuve par équipes de Trial

 

Jeudi 7 novembre

Demi-finales de Trial 20 et 26 pouces - Juniors hommes

Demi-finales de BMX Flatland - Femmes et Hommes

Demi-finales de Trial - Femmes

 

Vendredi 8 novembre

Demi-finales de Trial 20 et 26 pouces - Hommes

Qualifications de BMX Freestyle Park - Hommes

Finales de BMX Flatland - Hommes et Femmes

 

Samedi 9 novembre

Finales de Trial 20 et 26 pouces - Juniors hommes

Qualifications de BMX Freestyle Park - Femmes

Finales de Trial - Femmes

Finales de Trial 20 et 26 pouces - Hommes

 

Dimanche 10 novembre

Finales de BMX Freestyle Park - Femmes et Hommes

 

Pour les horaires et plus de détails :  http://www.urbanworlds.cn/en/saicheng.html

DOCUMENTS OFFICIELS

Retrouvez ici tous les documents officiels des Championnats du Monde Urban UCI 2018.

Tous les documents

CHAMPIONNATS DU MONDE URBAN CYCLING UCI 2019

Chengdu, Chine