CHAMPIONNATS DU MONDE URBAN CYCLING UCI 2019

06-10.11.2019 | CHENGDU, China

Résultats en direct

Quatre raisons pour lesquelles il faut suivre les Championnats du Monde Urban Cycling UCI 2019

oct. 31, 2019, 15:29

Tous les regards vont se tourner vers la ville de Chengdu, en Chine, du 6 au 10 novembre, pour la troisième édition des Championnats du Monde Urban Cycling UCI. Des compétiteurs du monde entier s’y disputeront les titres de Champions du Monde UCI en jeu dans leurs disciplines respectives à l'occasion du plus grand événement de la saison en trial, BMX Freestyle Park et, nouveauté, BMX Freestyle Flatland.

 

Voici les quatre raisons pour lesquelles il faut suivre les compétitions au programme cette année.

 

De l'action non-stop

Les disciplines au programme des Championnats du Monde Urban Cycling UCI figurent parmi les plus spectaculaires du cyclisme.

 

Si vous n'avez jamais assisté à une compétition de trial, imaginez un coureur qui enchaîne les sauts, les transitions et les réceptions sur une série d'obstacles extrêmement difficiles à franchir les uns après les autres en l'espace de deux minutes. Et sans mettre pied à terre. C'est dur, technique et spectaculaire.

 

Avec de grands sauts et des figures incroyablement techniques, le BMX Freestyle Park est un condensé d'action du début à la fin. Les riders se servent du parcours et de ses enchaînements (rampes, boxes, cuvettes, rails...) comme ils l'entendent et sont jugés sur la hauteur de leurs sauts, la variété et la complexité de leurs figures et, point essentiel, la créativité avec laquelle ils exploitent le terrain à leur disposition. Attendez-vous à des figures incroyables et défiant la gravité.

 

Le BMX Freestyle Flatland est au programme des Championnats du Monde Urban Cycling UCI pour la première fois cette année. Si vous ne connaissez pas cette spécialité, préparez-vous à rester bouche bée devant la complexité des figures et combinaisons réalisées par les compétiteurs. Contrairement aux spécialistes du Park les champions du Flatland évoluent sur un terrain plat et lisse dépourvu de rampes, de sauts ou de rails.

 

 

Court mais exaltant

Ceux qui aiment les sensations fortes condensées en un minimum de temps vont être gâtés ! Les participants aux épreuves de trial ont deux minutes pour boucler leur parcours ; ceux du BMX Freestyle Park donnent tout sur deux runs de 60 secondes ; et les passages sont limités à trois minutes en BMX Freestyle Flatland.

 

Avec des temps aussi limités, les coureurs sont gonflés à bloc et doivent viser l’exploit dès le départ et maintenir cette intensité jusqu'au bout. Il n'est pas vraiment question de gestion ou de tactique : il s'agit de tout donner sur la piste, ce qui offre du très grand spectacle.

 

Des rivalités intenses

Chaque discipline a ses stars établies et ses étoiles montantes qui veulent renverser l'ordre établi. L'Allemande Nina Reichenbach a dominé le trial féminin pendant trois saisons, avant de voir une adolescente tout emporter sur son passage cette année : à 15 ans, l'Espagnole Vera Barón a remporté la Coupe du Monde Trial UCI chez les Elites.

 

Le Britannique Jack Carthy, triple Champion du Monde UCI en titre, est la tête d'affiche du trial 26" masculin. « Je me suis entraîné toute l'année et ça a vraiment payé pour moi. Je suis très content de ce que j'ai fait cette année et je suis impatient d'essayer de conserver mon titre de Champion du Monde en Chine », nous a-t-il expliqué.

 

La Championne du Monde UCI en titre de BMX Freestyle Park, l'Américaine Perris Benegas, se montrait également enthousiaste à l'approche du départ pour Chengdu : « Et nous voilà en route pour la Chine pour la dernière manche de la Coupe du Monde, suivie des Championnats du Monde... C'est partiiiii ! »

 

 

A 19 ans, l'Américain Justin Dowell est le vainqueur sortant des Championnats du Monde BMX Freestyle Park UCI et de la Coupe du Monde UCI de la spécialité. Mais l'Australien Brandon Loupos et le Russe Irek Rizaev sont au premier rang des rivaux déterminés à le renverser.

 

Après sa victoire en Coupe du Monde BMX Flatland UCI, le Tchèque Dominik Nekolny est ravi de voir sa discipline intégrer les Championnats du Monde Urban Cycling UCI 2019.

 

Nous vous donnerons rapidement des nouvelles de ces coureurs et de leur état de forme dans un article à paraître très prochainement !

 

Et au bout, l'arc-en-ciel !

Avec la perspective d’un titre de Champion du Monde UCI, tous les compétiteurs vont livrer le meilleur d'eux-mêmes à Chengdu. Les Championnats du Monde UCI sont le point culminant d’une saison de compétition, la scène ultime pour montrer les résultats de mois d'entraînements. Seuls les meilleurs en repartiront avec le précieux maillot arc-en-ciel réservé aux Champions du Monde UCI. Rendez-vous à Chengdu du 6 au 10 novembre pour les découvrir.

DOCUMENTS OFFICIELS

Retrouvez ici tous les documents officiels des Championnats du Monde Urban UCI 2018.

Tous les documents

CHAMPIONNATS DU MONDE URBAN CYCLING UCI 2019

Chengdu, Chine