Coupe du Monde BMX Supercross UCI : statu quo ou nouvelle donne ?

mai 23, 2019, 11:46

Après quatre manches de Coupe du Monde BMX Supercross UCI disputées sur les dix au programme cette année, les nations fortes et les ténors de la discipline se dégagent. Le point sur les classements après le rendez-vous de Papendal (Pays-Bas) et avant celui de Saint-Quentin-en-Yvelines (France).

La France et les Pays-Bas ont obtenu les meilleurs résultats dans la catégorie Hommes Elite. Et les Français évolueront à domicile lors de la prochaine étape, les 8 et 9 juin, avec l'ambition de faire aussi bien que les Néerlandais à Papendal les 11 et 12 mai, qui ont décroché deux médailles d'or à domicile. Niek Kimmann a trouvé l'ouverture les deux fois en finale, alors qu'il s'élançait depuis le couloir numéro 8 ! Il était le seul Néerlandais qualifié pour les courses aux médailles, tandis que cinq Français se sont faits une place en finale au cours du week-end néerlandais : Joris Daudet, Jérémy Rencurel, Romain Mahieu, Arthur Pilard et Sylvain André.

Plus tôt dans la semaine, Sylvain André avait fait l'aller-retour depuis Papendal pour assister à la naissance de son premier enfant. De retour aux Pays-Bas pour participer à la Coupe du Monde UCI, il n'a pas brillé samedi ; mais l'Aixois était parfaitement dans le coup dimanche : troisième derrière Daudet et Kimmann.

La France mène le classement masculin des nations avec 3’276 points, soit une centaine d'unités de plus que les Néerlandais (3’167). La Suisse est troisième, à distance (2’105), grâce notamment à David Graf. Qualifié en finale lors de toutes les manches de la Coupe du Monde BMX Supercross UCI cette saison, il a obtenu plus de la moitié des points accumulés par son pays.

Après une très bonne pré-saison, la Néerlandaise Laura Smulders était toujours en quête d'un premier succès en Coupe du Monde en 2019 au moment d'attaquer le week-end de Papendal. Samedi, une troisième compétitrice différente s'est imposée dans la série cette saison, et il ne s'agissait toujours pas de la Championne du Monde UCI de Bakou (Azerbaïdjan), mais de sa compatriote Judy Baauw, venue devancer Smulders et l'Américaine Alise Willoughby grâce à un dépassement incroyable dans le dernier virage. Mais Smulders s'est imposée devant son public dimanche, assurant aux Pays-Bas une avance conséquente au classement féminin des nations : 2’926 points, contre 2’015 pour les Etats-Unis et 1’690 pour l'Australie.

Les deux premières positions dans la course à la qualification olympique restent inchangées, mais le Team USA s'installe à la troisième place dans les catégories Hommes et Femmes. La route jusqu'à Tokyo est longue, et beaucoup de choses peuvent encore se passer entre aujourd'hui et juillet 2020. Il était formidable de voir la Championne Olympique Mariana Pajón revenir à la compétition un an après sa blessure au genou. La Colombienne était tombée à Papendal en 2018. Il faut une équipe solide pour défendre ses chances, et les Français et Françaises présenteront toutes leurs forces à Saint-Quentin-en-Yvelines, pour la 6e manche de la Coupe du Monde BMX Supercross UCI, où ils seront certainement difficiles à battre devant leur public.

Alors qui sont les coureurs qui pourront faire la différence en-dehors des membres des équipes française et néerlandaise ? Après avoir signé son premier podium en Coupe du Monde à Manchester (Grande-Bretagne), l'Equatorien Alfredo Campo récidivera-t-il, voire même fera-t-il mieux ? En vue à Manchester, Kye White trouvera-t-il à nouveau le chemin du podium ? L'Australien Anthony Davis créera-t-il la surprise sur son nouveau vélo ? Ou l'Américain Corben Sharrah fera-t-il de ce rendez-vous son week-end ?

Avec déjà quatre vainqueurs différentes dans la compétition féminine, la saison 2019 est ouverte et pourrait consacrer une cinquième compétitrice ; parmi les prétendantes on retrouve Alise Willoughby (USA), Saya Sakakibara (AUS), Natalia Afremova (RUS), Elke Vanhoof (BEL) et Mariana Pajón (COL). La bataille de Saint-Quentin-en-Yvelines sera âpre, en présence des meilleurs coureurs du monde du BMX.