Que nous réserve la Coupe du Monde Supercross BMX UCI 2020 ?

janv. 23, 2020, 16:06

La nouvelle est tombée au moment même d'écrire cet article et de se projeter sur la saison qui débute : le Champion du Monde BMX Hommes Elite UCI 2019 Twan van Gendt est blessé. Le Néerlandais a été victime d'une luxation à la main lors d'une séance de musculation et il se retrouve sur la touche pour 8 à 12 semaines. Comme beaucoup de coureurs, Van Gendt était en Australie pour préparer les quatre premiers rendez-vous de la Coupe du Monde UCI BMX Supercross. Le Champion du Monde UCI en titre devra désormais les observer en simple spectateur.

 

Ses rivaux restent lancés dans leur quête de points pour la qualification olympique. Tous les coureurs en bonne santé devraient donc donner leur maximum dès la reprise. Ils ont rendez-vous sur la piste de Greater Shepparton, en Australie, et disputeront deux manches de Coupe du Monde UCI le week-end du 1- 2 février 2020. Les fans se préparent avec enthousiasme à recevoir l'élite mondiale du BMX. Cela fait plus de dix ans que la Coupe du Monde Supercross BMX UCI n'a pas fait étape en Australie !

 

Alors que les Australiens étaient habitués à couvrir de longues distances pour participer aux épreuves de la Coupe du Monde UCI, c'est désormais au reste du monde d'affronter la fatigue liée au déplacement. Mais les coureurs sont excités par ce nouveau rendez-vous qui les plonge dans l'été australien. Heureusement, Shepparton et Bathurst (qui accueillera les 3e et 4e étapes le week-end du 8 et 9 février) ont été épargnées par les feux qui ont embrasé le pays. Les courses peuvent se dérouler sans problème.

 

Prédictions

Les Australiens sont prêts à exprimer leur talent à domicile. Dans la catégorie Hommes Elite, on attend beaucoup d'Anthony Dean. La coupure hivernale lui a permis de bien préparer la saison 2020. Poussé par le public australien, il sera animé par un objectif collectif : mener l'Australie à la 5e place du classement des nations pour la qualification olympique (ce qui leur assurerait deux quotas au lieu d’un comme c’est le cas aujourd’hui avec leur rang de 6e nation). Son compatriote le mieux classé chez les Hommes Elite est Kai Sakakibara (9e). Il est lui aussi prêt à briller dès le premier week-end de février.

 

On suivra le retour de Caroline Buchanan dans la catégorie Femmes Elite. L'ancienne Championne du Monde BMX Femmes Elite UCI a longtemps été écartée mais l'Australienne au numéro 68 revient chercher sa place dans le peloton féminin. Ne soyez pas surpris si elle se retrouve aux avant-postes et devient l'une des trois Australiennes avec le plus grand nombre de points qualificatifs pour les Jeux Olympiques. Saya Sakakibara sera également au rendez-vous et Lauren Reynolds devrait faire parler toute son envie pour faire de ces étapes australiennes de la Coupe du Monde UCI un succès pour la nation hôte.

 

Les participants néerlandais auront eu le temps de s'adapter au décalage horaire avant le début des courses : voilà plusieurs semaines qu'ils écument les pistes sous le soleil australien. En l'absence de Van Gendt, le contingent oranje comprend toujours des coureurs très rapides comme le vainqueur de la Coupe du Monde Supercross BMX UCI 2019, Niek Kimmann. Dave van der Burg et Joris Harmsen sont également présents dans le top 15 du classement individuel. Les sœurs Smulder (Merel et la Championne du Monde UCI 2019 Laura) seront accompagnées par Judy Baauw pour prolonger la domination néerlandaise et garder la tête du classement.

 

Les prétendants à la victoire sont nombreux à Shepparton. La France pourra compter sur le retour de Joris Daudet, et Sylvain André est toujours prêt à batailler en quête d'un podium, tout comme Jérémy Rencurel. Les stars de la discipline veulent marquer leur territoire en Australie. L'Équatorien Alfredo Campo vient reprendre la belle dynamique initiée en 2019. Et 2020 pourrait voir le premier succès du Suisse David Graf, qui a participé à plus de 40 étapes de la Coupe du Monde Supercross BMX UCI et est souvent passé près de la victoire. Pour les Américains, Corben Sharrah est le leader absolu pour porter haut la bannière étoilée sur les podiums mondiaux.

 

En observant les principales prétendantes dans la catégorie Femmes Elite, il est impossible d'écarter les Américaines. Alise Willoughby, Championne du Monde BMX Femmes Elite UCI 2019, vise toujours la victoire, encore plus avec son maillot arc-en-ciel sur les épaules. Sa compatriote Felicia Stancil, la Danoise Simone Tetsche Christensen et la Russe Natalia Afremova sont des habituées des podiums et il est impossible d'écarter la double Championne Olympique Mariana Pajón : la Colombienne sait que 2020 est son année pour briller.