La Bike Week en Grande-Bretagne : une occasion de guider les néo-cyclistes

juin 12, 2020, 10:38

Alors que les villes et les pays sont de plus en plus nombreux à participer à l’essor actuel du vélo, nous braquons notre projecteur sur la Grande-Bretagne, qui fête cette semaine la Bike Week (6-14 juin). Organisé chaque année par Cycling UK, organisation indépendante de défense du vélo, en partenariat avec Cycling Scotland, son pendant en Écosse, cet événement encourage 250 000 personnes à participer à des actions, à repenser leurs trajets quotidiens et à faire du vélo leur moyen de déplacement privilégié en raison de sa commodité.

 

Au rayon des réjouissances, British Cycling, la fédération britannique de cyclisme, s’est aussi félicitée de l’annonce par le ministère britannique des Transports d’une enveloppe de 2 milliards de livres sterling en faveur de mesures appuyant une nouvelle ère dorée du vélo et de la marche.

 

Dans le cadre de la relance de sa campagne #ChooseCycling, British Cycling a donc multiplié les initiatives destinées à accompagner la population et les autorités dans cette transition : des astuces et vidéos interactives à l’attention des navetteurs susceptibles de passer au vélo ; un webinaire en direct pour les autorités locales et régionales animé par Chris Boardman, conseiller à British Cycling en matière de politique vélo ; et le déploiement d’un réseau national de plus de 10 000 bénévoles ayant pour mission de soutenir les néo-cyclistes au sein de leurs communautés.

 

Des vidéos d’aide pour des déplacements intelligents

 

La série de vidéos Commute Smart créée par Bristish Cycling couvre toutes les facettes de l’utilisation du vélo en tant que moyen de transport sur les routes de Grande-Bretagne. Les vidéos s’adressent aussi bien aux usagers confirmés qu’aux personnes se rendant au travail à vélo pour la première fois. Ces supports dont la portée se veut universelle, au-delà de la Grande-Bretagne, fournissent des astuces et des recommandations à tous ceux qui souhaitent prendre le vélo pour se rendre au travail en toute confiance.

 

« Il est incontestable que de nombreux pays se trouvent aujourd’hui à un carrefour. Nous devons faire un choix entre nos vieilles habitudes faites de voitures, d’embouteillages et de pollution, et un nouvel avenir fait de rues saines, de gens épanouis et d’air de meilleure qualité, a déclaré la directrice générale de British Cycling, Julie Harrington. Toutes nos études montrent que les gens veulent davantage utiliser le vélo. Il est essentiel de leur en donner les moyens si nous voulons désengorger les transports publics et aider ceux pour qui il n’est pas envisageable de prendre le vélo pour se déplacer.

 

British Cycling entend appuyer cette transformation en mettant en œuvre tous les moyens à sa disposition, tout d’abord en partageant largement des ressources comme notre série de vidéos Commute Smart. Par ailleurs, ce contenu fera l’objet de révisions régulières dans les semaines et les mois à venir. »

 

 

 

 

Les astuces pour débuter

 

Par ailleurs, pour aider les néophytes lors de leur premier trajet, British Cycling a également compilé des conseils pratiques pour répondre à plusieurs questions fréquemment posées au sujet du vélo. Bien qu’elles s’adressent principalement à un public britannique, ces astuces sont transposables à d’autres pays.

 

Ce guide répond à des questions sur des problématiques qui refroidissent parfois les novices. Concrètement ? Où rouler, comment s’habiller, comment réparer une crevaison, quels outils emporter, comment se débrouiller dans la circulation ?

 

Une autre section aide les familles en leur donnant des astuces pour se déplacer à vélo avec des enfants.