La Chronique de la Coupe du Monde Cyclisme Artistique UCI

nov. 20, 2018, 07:53

– Que s’est-il passé ? –

Dans le village allemand d’Erlenbach, les tout premiers vainqueurs de la Coupe du Monde Cyclisme artistique UCI ont écrit un autre chapitre de l’histoire cycliste de l’UCI.

S’il y a eu quelques surprises, les cyclistes allemands ont néanmoins dominé les débats.

Chez les hommes, le double Champion du Monde Lukas Kohl (Kirchehrenbach/ALL) a remporté sa quatrième victoire en autant de manches, et a décroché le score parfait de 500 points. Martin Schön (Bokod/HON) a terminé sixième à Erlenbach, mais prend la deuxième place au général (295 points) de la Coupe du Monde, seulement cinq points devant Marcel Jüngling (Dornheim/ALL), qui a participé à trois manches de Coupe du Monde.

Chez les femmes, l’Allemande Mareen Haase (Hoffnungsthal) a décroché la victoire dans les dernières secondes. « Mon objectif était de gagner un maillot cette année. C’est celui de la Coupe du Monde et j’en suis ravie, surtout après n’avoir pas réussi à me qualifier pour les Championnats du Monde. »

Le passage de Haase à Erlenbach était un sans-faute, et les points étant doublés sur cette dernière manche, elle est passée devant la Championne du Monde UCI Milena Slupina (Bernlohe/ALL). La victoire semblait assurée pour Slupina, mais une perte d’équilibre et une chute dans le dernier exercice en ont décidé autrement. « Tout le monde s’entend très bien et je suis vraiment désolée pour elle », a déclaré Haase, souhaitant bonne chance à Slupina pour défendre son titre aux Championnats du Monde.

Il y a eu quatre victoires consécutives pour les favoris dans les deux catégories par paires : les Champions du Monde UCI Serafin Schefold et Max Hanselmann (RV Öhringen/ALL), dans la catégorie mixte, et la paire féminine Sophie Nattmann et Caroline Wurth (Guttach/ALL).

Une seule fois l’hymne allemand n’a pas retenti : dans la catégorie cyclisme artistique à quatre, équipe mixte, où les favoris venant de Suisse se sont imposés. Malgré une chute pendant leur programme libre, les Championnes du monde Melanie et Jennifer Schmid, Céline Burnet et Flavia Zuber (Sirnach) ont remporté la victoire du jour et au général.

 

View this post on Instagram

🥈Platz World Cup-Gesamtwertung . Gestern waren Finale des @UCI Artistic Cycling World Cup und der Große Weinpreis in #Erlenbach 🤩 Vor heimischem Publikum konnten wir eine sehr gute Kür zeigen und erreichten in der Weltcup-Gesamtwertung den zweiten Platz 🥈 Für uns war es der letzte Wettkampf in der Saison 2018 und wir können diese nun zufrieden abschließen 😁 . Vielen Dank an unseren Verein #RSVErlenbach als ausrichtender Verein für die tolle Wettkampfatmosphäre und an die zahlreichen Freunde und Bekannten, die uns als Zuschauer unterstützt und so den Abend für uns zu etwas ganz Besonderem gemacht haben. . Unsere Kür sowie die komplette Finalveranstaltung könnt ihr euch in der @SWR_sport Mediathek anschauen (Link in Bio) 🎥 . Score: 184,26 points . . . #Worldcup #silvermedal #indoorcyclingworldwide #GrosserWeinpreis #GenossenschaftskellereiHeilbronn #ArtCyclingWC #artisticcycling #artisticcyclingwc @uci_cycling @bunddeutscherradfahrer #artistic #cycling #kunstrad #sport

A post shared by 🚲🚲Team 4 Erlenbach/Öhringen🚲🚲 (@team4erlenbachoehringen) on

 

– La suite ? –

Championnats du Monde UCI 2018, Liège (Belgique) > du 23 au 25 novembre

 

 – Gros plan sur Martin Fürsattel (ALL) –

Martin Fürsattel (RSV Fürth-Vach) a mis fin à sa carrière lors de la finale de la Coupe du Monde UCI à Erlenbach. Son dernier programme libre ne s’est pas déroulé comme il l’espérait et il a dû se contenter d’une septième place décevante au classement de la Coupe du Monde UCI. Ces dernières années, il a remporté trois médailles de bronze aux Championnats d’Allemagne. Pour sa dernière compétition, Fürsattel a réussi un tour en arrière d’une rapidité fulgurante qui était devenu sa marque de fabrique, et a reçu une standing ovation du public.