Championnats du Monde Cyclisme en salle UCI : premier titre à la Suisse

déc. 7, 2019, 17:37

Le quartet suisse a illuminé la soirée d'ouverture des Championnats du Monde Cyclisme en salle UCI en remportant la médaille d'or dans la catégorie Quadrille Mixte (cyclisme artistique). La compétition de cycle-ball est également lancée.

 

Cyclisme artistique - Quadrille Mixte

La Suisse, pays hôte, a connu une première journée fantastique en remportant la médaille d'or espérée en Quadrille Mixte. Le quartet de Baar composé de Stefanie Moos, Vanessa Hotz, Saskia Grob et Elena Fischer a réalisé une performance parfaite devant 1'800 spectateurs dans la soirée de vendredi. Il fallait un œil expert pour percevoir leurs légères hésitations, et un total de 214,43 points leur a offert une victoire confortable pour leurs premiers Mondiaux UCI.

L'équipe d'Allemagne se présentait en première rivale de la Suisse, mais elle n'a pas réussi la performance parfaite attendue. Annika Furch, Nora Erbenich, Sabrina Born et Hannah Rohrwick, originaires de la ville de Worms et qui participaient à leurs premiers Mondiaux UCI également, ont connu des chutes lors de deux exercices. Elles se sont retrouvées en manque de temps pour leur dernier élément, et avec un total de 192,23 points, le rêve d'une médaille d'or s'est envolé. Leur déception pour leur propre performance s'est rapidement envolée au moment d'être récompensée par la médaille d'argent dans la cérémonie protocolaire.

Comme en 2018, le bronze est revenu à l'équipe autrichienne mixte composée par Lukas et Lea Schneider, Leonie Huber et Julia Wetzel. Une pause décidée après les Mondiaux UCI de 2018 jusqu'à l'été a eu un effet positif. Avec une motivation renouvelée et un bon programme libre, ils ont obtenu 184,85 points.

Dans le même temps, Hong Kong se réjouissait des débuts réussis de son équipe aux Mondiaux UCI. Les quatre femmes, So Cheuk Lam, Wong Cheuk Sze, Ho Dong Qing et Lam Cheuk Yu, sont rentrées dans l'histoire de leur discipline en étant la première équipe asiatique à disputer les Championnats du Monde UCI de la catégorie Quadrille Mixte.

 

Premiers matchs de cycle-ball

Dans le cadre des premiers matchs du groupe A du tournoi de cycle-ball, le pays hôte a manqué son entrée dans la compétition face à la Belgique. Les Suisses Severin et Benjamin Waibel, du RMV Pfungen, ont dû se contenter d'un nul. Quatrième des Mondiaux UCI en 2018, les Belges Brecht Damen et Niels Dirikx ont fait parler l'expérience accumulée au fil des années quand la paire suisse faisait ses débuts à ce niveau, sous la pression de nombreux supporters. Après un score nul à la pause (1:1), les locaux ont fait la différence avant de concéder une égalisation tardive (3:3).

La paire autrichienne (Patrick Schnetzer et Markus Bröll), déjà sacrée Championne du Monde UCI, a obtenu une victoire laborieuse contre la France dans le match d'ouverture du groupe A. Les tactiques défensives des Français, qui ont joué la montre, ont rendu la tâche difficile pour les Champions du Monde UCI en titre. Mais les joueurs du RC Höchst, quintuples Champions du Monde UCI, ont fini par obtenir la victoire attendue (4:2).

Les Allemands Gerhard et Bernd Mlady semblaient plus satisfaits après leur victoire contre la République tchèque (Pavel Loskot et Jiri Hrdlicka). Les Champions du Monde UCI 2017 menaient 3:1 à la pause et se sont finalement imposés 5:1. Ils affichent le meilleur total de points après la première journée.

Dans le groupe B, le Liechtenstein et le Japon sont restés invaincus. Deux fois vainqueurs de la Division B ces deux dernières années, le Liechtenstein fait une nouvelle fois figure de favori : les frères Markus et Lukas Schönenberger sont en tête avec quatre victoires en autant de matchs, 42 buts inscrits,cinq encaissés. Ils sont suivis par la paire japonaise formée par Riku Akatsu et Ko Matsuda.

Le duo asiatique a lui aussi remporté ses quatre matches vendredi. On attend un duel au sommet entre ces deux équipes samedi dans le groupe. Le vainqueur jouera un match de play-off pour la promotion dans le groupe A.