La Chronique de la Coupe du Monde Cyclocross Telenet UCI

déc. 24, 2018, 16:10

– Que s’est-il passé ? – 

La sixième manche de la Coupe du Monde Cyclo-cross UCI Telenet a pris place sur les pentes de la citadelle de Namur (Belgique). La course, reconnue comme l’un des parcours les plus spectaculaires du circuit, a accueilli 283 coureurs venant de 21 pays (quatre continents) – un record de participation. Le 23 décembre, sous la pluie, les coureurs néerlandais Mathieu Van Der Poel (Corendon-Circus) et Lucinda Brand (Team Sunweb) ont été les meilleurs dans la boue, les descentes et les montées pour s’imposer en solitaire.

 

Le podium dans la catégorie Hommes Elite était la copie conforme de celui des manches de Berne et de Coxyde : le Champion d’Europe Van Der Poel (23 ans) s’est une nouvelle fois imposé avec autorité devant le Champion du Monde UCI Wout van Aert (Belgique), auteur d’un mauvais départ, et Toon Aerts (Telenet Fidea Lions). Au général de la Coupe du Monde, ce dernier reste leader, 17 points devant van Aert, et Van Der Poel, grâce à sa quatrième victoire consécutive, grimpe à la troisième place.

 

Dans la catégorie Femmes Elite, Lucinda Brand (29 ans) est partie assez calmement, mais a tout joué dans les longues ascensions à Namur. La Championne des Pays-Bas a rattrapé et dépassé le groupe de tête à mi-course, avant de s’imposer magnifiquement en solitaire. Brand a remporté sa deuxième manche de Coupe du Monde de la saison, après sa toute première victoire à Tábor (République tchèque) en novembre. A près de 30 secondes, Marianne Vos (Waowdeals ProCycling Team) et la Championne d’Europe Annemarie Worst (Steylaerts-777) ont complété le podium néerlandais.  Vos renforce son avance au général de la Coupe du Monde devant la Championne du Monde UCI Sanne Cant (Corendon-Circus), distancée à Namur (13e).

 

Neuvième dans cette course, Ceylin Del Carmen Alvarado (Corendon-Circus) a été la première de presque 40 coureuses dans la catégorie Femmes Moins de 23 ans. Fleur Nagengast (Telenet Fidea Lions) a terminé seizième et prend la place de leader de la Coupe du Monde à Evie Richards (Trek Factory Racing CX), vainqueur surprise l’année dernière à Namur et absente cette saison, blessée au genou.

 

Thomas Pidcock (Grande-Bretagne) a remporté la catégorie Hommes Moins de 23 ans devant Jakob Dorigoni (Italie) et le Champion du Monde UCI Eli Iserbyt (Belgique). Le Britannique reste loin devant au classement de la Coupe du Monde après sa troisième victoire de la série cette saison.

 

Tôt dans la matinée dimanche, Ryan Corstjens a dominé la catégorie Hommes Juniors du début à la fin. Le coureur belge s’est imposé devant Ben Tulett (Grande-Bretagne) et le leader de la Coupe du Monde Witse Meeussen (Belgique) ; ce dernier reste en tête du général.

 

 – La suite ? –

7e manche de la Coupe du Monde Cyclo-cross UCI Telenet 2018/2019, Heusden-Zolder (Belgique) > 26 décembre

 

– Photo de la semaine –

 

– Gros plan sur Jolanda Neff –

La surprise dans le top 5 de la catégorie Femmes Elite était Jolanda Neff (Trek Factory Racing CX), le meilleur résultat de la Suissesse (25 ans) dans sa carrière. Elle a impressionné en enregistrant le tour le plus rapide à la fin de la course, et elle échoue à seulement quatre secondes du podium pour sa toute première course de cyclo-cross cette saison. Neff est spécialiste du cross-country en mountain bike, elle qui est ancienne Championne du Monde UCI, triple vainqueur de la Coupe du Monde UCI, triple Championne d’Europe... La saison dernière, Neff a débuté dans la Coupe du Monde de cyclo-cross et s’est placée trois fois dans le top 10. Tout espoir de résultat aux Championnats du Monde Cyclo-cross UCI à Valkenburg en 2018 s’est envolé quand, une semaine auparavant, elle s’est blessée après une chute lors de la dernière manche de la Coupe du Monde à Hoogerheide.

Retrouvez Jolanda sur Instagram.