Cyclo-cross : le retour de Wout van Aert dans les labours

déc. 19, 2019, 14:30

Le cyclisme sur route a sa semaine belge début avril, une période qui culmine avec le Tour des Flandres. Cela vaut également pour le cyclo-cross durant la période des fêtes de fin d'année, lorsque des milliers de passionnés se ruent sur les bords des circuits pour vivre un véritable festival de cyclo-cross : des foules enthousiastes ont alors l’occasion de suivre des courses très disputées et encouragent des coureurs qui en ont bien besoin au vu des conditions climatiques.

 

C'est un moment unique dans l'année cycliste, et le passage de 2019 à 2020 ne devrait pas faire exception. Les rendez-vous sont pris, avec deux étapes de la Coupe du Monde Cyclo-cross UCI Telenet, à Namur (22 décembre) et Heusden-Zolder (26 décembre), et les nombreux autres événements qui nourrissent un calendrier particulièrement riche. Hommes et Femmes Elite, autres catégories, tout le monde est prêt à en découdre. Les fêtes de fin d'année battent leur plein, idem pour la saison de cyclo-cross !

 

Le cyclo-cross de la Citadelle de Namur est l’un des plus prestigieux. Son parcours a été tracé à la fin des années 2000 par la légende belge Roland Liboton (quadruple Champion du Monde UCI Elite au début des années 80) et c'est l'un des plus difficiles de la saison. La liste des vainqueurs déborde de très grands noms, à commencer par des Champions du Monde comme les Néerlandaises Daphny van den Brand et Marianne Vos et leurs alter ego masculins Mathieu Van der Poel (NED), Wout van Aert (BEL), Sven Nys (BEL), Zedenek Stybar (CZE) et Niels Albert (BEL).

 

L'hiver dernier, Mathieu Van der Poel (Corendon-Circus) avait décroché une troisième victoire synonyme de record dans la course masculine, devant les champions locaux Wout van Aert et Toon Aerts. La Néerlandaise Lucinda Brand avait elle offert une nouvelle démonstration de talent et de polyvalence, la capitaine de route du Team Sunweb s'offrant une deuxième victoire en Coupe du Monde UCI, un mois après avoir trouvé la voie à Tábor (République tchèque).

 

 

Heusden-Zolder, terre néerlandaise ?

Quelques jours après le cyclo-cross de la Citadelle, les stars de la discipline remontent quelques dizaines de kilomètres vers le nord de la Belgique pour affronter un autre sommet de l'hiver, le Grand Prix Eric De Vlaeminck (en hommage au Belge détenteur du record du nombre de titre de Champion du Monde Cyclo-cross UCI Elite avec sept couronnes). Il se tient tous les ans à Heusden-Zolder et fait partie de la Coupe du Monde UCI depuis 2008.

 

Certaines éditions ont été courues en été mais la course s'est installée avec succès le 26 décembre. Les Néerlandais sont habitués à briller lors de ce rendez-vous belge. Marianne Vos s'est imposée sept fois à Heusden-Zolder, dont l'an dernier devant sa compatriote Lucinda Brand. Chez les hommes, Mathieu Van der Poel s'offrait il y a un an sa troisième victoire dans le GP Eric De Vlaeminck. Il faisait aussi bien que le Belge Sven Nys et compte désormais un succès de plus que son compatriote Lars van der Haar.

 

Van der Poel, polyvalent parmi les polyvalents, vise également une troisième victoire en Coupe du Monde UCI. Concentré sur sa fin de saison sur route, il a raté les trois premières manches avant de s'imposer à Tábor et Koksijde (Belgique) le mois dernier. MVDP semblait alors imbattable, mais le Belge Toon Aerts (Telenet Fidea Lions) a mis fin à sa série de 35 victoires en levant les bras mi-décembre à Renaix (Belgique), dans le cadre du Trophée des AP Assurances (DVV Trofee). Eli Iserbyt (Pauwels Sauzen-Bingoal), toujours en tête du classement général de la Coupe du Monde UCI après avoir dominé les trois premières manches, a pris la deuxième place et visera de nouveaux succès à l'occasion des deux prochains rendez-vous sur ses terres.

 

Le retour de van Aert

Cette saison, les épreuves de fin d’année verront un retour très attendu, celui du triple Champion du Monde UCI Elite Wout van Aert, qui fera son retour six mois après sa chute sur le Tour de France.

 

La star belge du Team Jumbo-Visma a partagé récemment sur les réseaux sociaux les images de son travail de récupération. WVA tient désormais le compte à rebours jusqu'à son retour. Il vise le Cross des As, disputé à Loenhout (Belgique) le 27 décembre, et veut participer à huit courses de cyclo-cross avant la fin de l'hiver.

 

Après le Cross des As, la saison offrira à van Aert et ses rivaux de nombreuses autres opportunités de briller. Parmi elles, le Grand Prix Sven Nys se tient chaque année le 1er janvier. En 2019, Mathieu Van der Poel avait surmonté une chute précoce et échappé de manière très spectaculaire à un autre accident de course pour aller chercher sa première victoire de la saison. La course féminine avait offert une autre démonstration de polyvalence, avec la victoire de la Suissesse Jolanda Neff devant la Championne du Monde UCI belge Sanne Cant. Pendant les fêtes, le spectacle bat son plein !