Cyclisme sur route professionnel masculin : les nouveautés 2020

déc. 21, 2018, 18:26

La nouvelle organisation du cyclisme sur route professionnel masculin sera mise en place graduellement à partir de la saison 2019, pour une entrée en vigueur complète au 1er janvier 2020. Découvrez ci-dessous ses principaux éléments et nouveautés.

Calendrier : trois divisions d’épreuves

Le Calendrier International Route UCI masculin sera composé des trois divisions suivantes : UCI WorldTour, UCI ProSeries et Circuits Continentaux UCI. 

En 2020, une UCI Classics Series verra le jour dans le cadre de l’UCI WorldTour, lequel regroupera comme actuellement un total de 38 épreuves d’un jour et par étapes, dont les trois Grands Tours (Tours d’Italie, de France et d’Espagne), pour environ 185 jours de course. Une vingtaine d’épreuves d’un jour, parmi les plus prestigieuses ou organisées dans des pays stratégiques, feront partie de l’UCI Classics Series.

L’actuelle classe HC disparaîtra au profit d’une nouvelle division de courses baptisée UCI ProSeries. Celle-ci sera composée de courses de classe HC ou de classe 1 actuelles qui respecteront un cahier des charges exigeant.

Statu quo du côté des cinq Circuits Continentaux UCI existants, qui resteront les piliers du cyclisme sur leur territoire respectif.

Les épreuves UCI WorldTour seront désignées pour une période de trois ans, plage qui offrira à leurs organisateurs la stabilité dont ils ont besoin. Ces derniers se sont engagés à contribuer au développement du cyclisme, par exemple en soutenant un programme mis sur pied par une Fédération Nationale, l’organisation de courses d’autres catégories (Femmes, Moins de 23 ans, Juniors) ou les activités du Centre Mondial du Cyclisme UCI.

Trois types d’équipes

A l’instar du Calendrier International Route UCI masculin, les équipes seront-elles aussi réparties dans trois divisions (comme c’est déjà le cas aujourd’hui) : UCI WorldTeams, UCI ProTeams (actuelles Equipes Continentales Professionnelles UCI) et Equipes Continentales UCI.

Dix-huit équipes possèderont une licence d’UCI WorldTeam attribuée pour une période de trois ans à l’issue d’une évaluation complète de l’ensemble des équipes candidates (et pas uniquement des équipes disposant déjà d’une licence) en fonction de critères éthiques, administratifs, financiers et organisationnels. Les équipes devront remplir chaque année ces critères. Le critère sportif sera quant à lui évalué au terme d’une période de trois ans. Les UCI WorldTeams seront composées de 27 à 30 coureurs professionnels.

Le nombre des UCI ProTeams (20 à 30 coureurs professionnels) et des Equipes Continentales UCI (10 à 16 coureurs professionnels) ne sera pas limité (mais conditionné au respect des prescriptions réglementaires spécifiques à chacune des divisions).

On notera que les UCI WorldTeams et les UCI ProTeams conserveront la possibilité d’accueillir des coureurs néo-professionnels et des coureurs stagiaires.

Comme les organisateurs des courses UCI WorldTour, les UCI WorldTeams seront tenues de contribuer au développement du cyclisme (les UCI ProTeams pourront le faire, mais cela ne sera pas obligatoire). Les options offertes sont par exemple de soutenir un programme mis sur pied par une Fédération Nationale, l’organisation de courses d’autres catégories (Femmes, Moins de 23 ans, Juniors) ou les activités du Centre Mondial du Cyclisme UCI.

Quels types d’équipes retrouvera-t-on dans les différentes épreuves de l’UCI WorldTour ?

Vingt-deux équipes de huit coureurs participeront à chacun des trois Grands Tours :

  • les 18 UCI WorldTeams auront l’obligation d’y participer ;
  • les deux meilleures UCI ProTeams (selon le Classement Mondial UCI par équipes final de la saison précédente) seront obligatoirement invitées ; le cas échéant, les invitations qui auront été déclinées seront remises à disposition de l’organisateur ;
  • deux autres UCI ProTeams seront invitées par les organisateurs (wild cards), voire davantage si l’une des deux meilleures UCI ProTeams invitées – voir les deux – renonce/nt à son/leur droit de participation.

Grands Tours :

Vingt-et-une à vingt-cinq équipes de sept coureurs prendront part aux épreuves de l’UCI Classics Series :

  • les 18 UCI WorldTeams, dont la participation ou l’invitation sera obligatoire sur la base des règles actuelles de participation ; pour les épreuves non concernées par la règle de la participation obligatoire des 18 UCI WorldTeams, la participation d’un nombre minimum d’UCI WorldTeams sera garantie  ;
  • les trois meilleures UCI ProTeams (selon le Classement Mondial UCI par équipes final de la saison précédente) seront obligatoirement invitées ;
  • un maximum de quatre UCI ProTeams seront invitées par les organisateurs ; ces derniers ne seront cependant pas obligés de délivrer de wild cards.

UCI Classics Series :

Vingt à vingt-cinq équipes de sept coureurs disputeront les autres épreuves par étapes de l’UCI WorldTour :

  • les 18 UCI WorldTeams, dont la participation ou l’invitation sera obligatoire sur la base des règles actuelles de participation ; pour les épreuves non concernées par la règle de la participation obligatoire des 18 UCI WorldTeams, la participation d’un nombre minimum d’UCI WorldTeams sera garantie ;
  • les deux meilleures UCI ProTeams seront obligatoirement invitées (selon le Classement Mondial UCI par équipes final de la saison précédente) ;
  • un maximum de cinq UCI ProTeams seront invitées par les organisateurs ; ces derniers ne seront cependant pas obligés de délivrer de wild cards.

Autres épreuves par étapes UCI WorldTour :

Vingt-et-une à vingt-cinq équipes de sept coureurs participeront aux autres épreuves d’un jour de l’UCI WorldTour :

  • les 18 UCI WorldTeams, dont la participation ou  l’invitation sera obligatoire sur la base des règles actuelles de participation ; pour les épreuves non concernées par la règle de la participation obligatoire des 18 UCI WorldTeams, la participation d’un nombre minimum d’UCI WorldTeams sera garantie ;
  • les trois meilleures UCI ProTeams (selon le Classement Mondial UCI par équipes final de la saison précédente) seront obligatoirement invitées;
  • un maximum de quatre UCI ProTeams seront invitées par les organisateurs ; ces derniers ne seront cependant pas obligés de délivrer de wild cards.

Autres épreuves d’un jour UCI WorldTour :

Des classements simplifiés

Dès 2019, le seul classement calculé au niveau international sera le Classement Mondial UCI (le Classement UCI WorldTour disparaîtra). Le Classement Mondial UCI prendra en compte l’ensemble des courses du Calendrier International Route UCI. On retrouvera :

  • un Classement Mondial UCI individuel, prenant en compte toutes les épreuves internationales ; de plus, pour une meilleure lecture des performances, ce classement sera également décomposé en deux classements annexes, l’un affichant les points obtenus sur les seules courses d’un jour, l’autre affichant les points obtenus sur les courses par étapes uniquement ;
  • un Classement Mondial UCI par équipes, qui prendra en compte toutes les épreuves internationales ; il sera calculé sur la base des 10 meilleurs coureurs de chaque équipe ; là aussi, un classement sera calculé sur la base des seules courses d’un jour, et un autre sur celle des courses par étapes uniquement ;
  • un Classement Mondial UCI par nations.

Les Classements Continentaux UCI subsisteront dans leur forme actuelle.