Déclaration de l’UCI concernant Juan José Cobo Acebo

juin 13, 2019, 16:18

L’Union Cycliste Internationale (UCI) annonce que le Tribunal Antidopage de l’UCI a rendu sa décision dans l’affaire impliquant Juan José Cobo Acebo.

Le coureur aujourd’hui retraité a été reconnu coupable d’une violation du règlement antidopage (usage de substance interdite) compte tenu de résultats anormaux dans son Passeport Biologique* en 2009 et 2011. Une suspension de trois ans a été prononcée à son encontre. Conformément au Règlement de procédure du Tribunal Antidopage, la décision sera publiée sur le site internet de l’UCI en temps voulu.

La décision peut faire l'objet d'un appel devant le Tribunal Arbitral du Sport conformément à l'article 30.2 du Règlement de procédure du Tribunal Antidopage de l’UCI et à l'article 74 des Statuts de l'UCI dans un délai d’un mois à partir d’aujourd’hui.

A ce stade de la procédure, l’UCI ne fera pas d’autres commentaires.

(*) Le Passeport Biologique de l'Athlète (PBA) est un dossier électronique individuel propre à chaque coureur, dans lequel sont réunis les résultats de tous les contrôles antidopage réalisés dans le cadre de ce programme sur une période donnée. La gestion du programme PBA est assurée par la Fondation Antidopage du Cyclisme, un organisme indépendant mandaté par UCI pour mener à bien le programme de contrôle antidopage dans le cyclisme.