Déclaration de l’UCI au sujet de Domingos Goncalves et de l’Equipe Continentale Professionnelle UCI Caja Rural - Seguros RGA

déc. 12, 2019, 13:46

L’UCI annonce que le coureur portugais Domingos Goncalves a été notifié d’une Violation des Règles Antidopage (VRAD) pour usage d’une substance prohibée sur la base d’anormalités de 2016 et 2018 détectées dans son passeport biologique (*).

Conformément au Règlement Antidopage de l’UCI, le coureur a été suspendu provisoirement, et ce jusqu’à la résolution de l’affaire.

Le cas de Domingos Goncalves constitue la deuxième VRAD pour un membre de l’Equipe Continentale Professionnelle UCI Caja Rural - Seguros RGA en l’espace de 12 mois. Pour rappel, l’UCI avait notifié le coureur espagnol Jamie Roson Garcia d’une VRAD (usage d’une substance prohibée) sur la base d’anormalités de 2017 détectées dans son passeport biologique. Ces deux cas survenus au cours d’une période de douze mois (2016-2017) déclenchent l’application de l’article 7.12.1 du Règlement Antidopage de l’UCI prévoyant la suspension de l’équipe pour une durée de 15 à 45 jours.

L’UCI saisira la Commission Disciplinaire, qui rendra sa décision en temps opportun.

L’UCI ne fera pas d’autres commentaires à ce stade de la procédure.

(*) Le Passeport Biologique de l'Athlète (PBA) est un dossier électronique individuel propre à chaque coureur, dans lequel sont réunis les résultats de tous les contrôles antidopage réalisés dans le cadre de ce programme sur une période donnée. La gestion du programme PBA est assurée par la Fondation Antidopage du Cyclisme (CADF), un organisme indépendant mandaté par l’UCI pour mener à bien le programme de contrôle antidopage dans le cyclisme.