Déclaration de l’UCI au sujet de Georg Preidler et Stefan Denifl

juin 27, 2019, 12:35

L’Union Cycliste Internationale (UCI) a pris note des décisions rendues par la Commission juridique de l’Organisation Antidopage Autrichienne (ÖADR) dans les dossiers de MM. Georg Preidler et Stean Denifl, qui découlent de l’enquête Aderlass.

L’ÖADR a déclaré M. Preidler coupable de violations des règles antidopage pour usage de méthodes interdites en 2018 et imposé une période de suspension de 4 ans à l’encontre du coureur. Les résultats obtenus par M. Preidler entre le 1 février 2018 et le 5 mars 2019, date à laquelle il a été provisoirement suspendu, sont disqualifiés.

La même sanction (i.e. suspension de 4 ans) a été prononcée à l’encontre de M. Denifl pour violations des règles antidopage pour usage de méthodes interdites entre le 1er juin 2014 et la fin 2018. De même, les résultats obtenus par M. Denifl entre le 1 juin 2014 et le 5 mars 2019, date du début de sa suspension provisoire, sont disqualifiés.

Les deux coureurs sont suspendus pour la période du 5 mars 2019 jusqu’au 4 mars 2023.

Ces décisions peuvent faire l’objet d’un appel au Tribunal Arbitral du Sport (TAS) dans un délai d’un mois. Dans la mesure où il a été convenu que les procédures disciplinaires seraient menées par l’Organisation Antidopage Autrichienne, l’UCI reconnaîtra ces décisions à l’expiration du délai d’appel.

L’UCI et la CADF vont continuer de coopérer et d’assister toutes les parties concernées dans cette enquête mais, compte tenu de la nature de l'enquête en cours, elles ne feront aucun commentaire supplémentaire à ce stade.