Déclaration de l’UCI au sujet de Martin Maes

juin 26, 2019, 10:49

L’Union Cycliste Internationale (UCI) annonce que le coureur belge Martin Maes a été suspendu pour une durée de 90 jours en raison d’une violation non-intentionnelle du Règlement Antidopage (RAD) de l’UCI.

L’affaire concerne une violation des règles antidopage pour la présence d’une substance interdite, le probénécide*, dans des échantillons collectés les 24 et 31 mars 2019.

Conformément au Code mondial antidopage (CMA) et au RAD, la sanction a débuté le 13 mai 2019.

De plus, les résultats obtenus par le coureur lors des 1re et 2e manches de l’Enduro World Series sont annulés. Cela ne concerne en revanche pas les résultats obtenus lors de la 3e manche, où il a été testé négatif. 

Le cas a été résolu via une acceptation des conséquences, conformément au CMA et au RAD de l’UCI.

L’UCI ne fera pas d’autres commentaires.

*Le probénécide figure dans la catégorie des « diurétiques et agents masquant » et est considéré comme une substance spécifiée en vertu de la Liste des Interdictions.