Déclaration de l'UCI au sujet de Samuel Sanchez

mai 13, 2019, 16:27

L’Union Cycliste Internationale (UCI) confirme que Samuel Sanchez a été sanctionné d’une période d’inéligibilité de deux ans suite à une violation des règles antidopage (VRAD) commise le 9 août 2017 (Présence et usage de la substance interdite GHRP-2 and son Métabolite GHRP-2 M2).

Après un examen attentif des explications et preuves soumises par M. Sanchez, l’UCI a accepté la probabilité que l’origine de la VRAD était un supplément contaminé que M. Sanchez a utilisé.

Comme M. Sanchez est provisoirement suspendu depuis le 17 août 2017, sa période d’inéligibilité se terminera le 16 août 2019. Bien que l’UCI aurait préféré résoudre le cas plus tôt, l’établissement l’origine de la VRAD a requis de multiples analyses scientifiques ainsi que des enquêtes de suivi pour être certains de parvenir aux bonnes conclusions.

Le cas a été résolu par une Acceptation des Conséquences conformément au Code Mondial de Antidopage et au Règlement Antidopage de l’UCI. La résolution peut faire l’objet d’un appel par l’Organisation Nationale Antidopage Espagnole et l’Agence Mondiale Antidopage.

L’UCI ne fera aucun commentaire supplémentaire pour le moment.