Déclaration de l'UCI concernant l'Opération Aderlass

mai 15, 2019, 10:08

Sur la base d’informations reçues des services de police autrichiens, l’Union Cycliste Internationale (UCI) a notifié les individus suivants de potentielles Violations des Règles Antidopage (VRAD) :

NomNat2019VRAD potentielles
Bozic BorutSLO
Directeur Sportif assistant 
UCI World Team Bahrain Merida
Usage de méthodes interdites (2012-2013)
Durasek KristijanCRO
Coureur 
UCI World Team UAE Team Emirates
Usage de méthodes interdites (2017)
Koren KristijanSLO
Coureur
UCI World Team Bahrain Merida
Usage de méthodes interdites (2012-2013)
Petacchi AlessandroITACoureurUsage de méthodes interdites (2012-2013)

 

L’UCI a également suspendu à titre provisoire les individus mentionnés plus haut en vertu de l’Article 7.9.3 du Règlement Antidopage de l’UCI.

L’UCI et la Fondation Antidopage du Cyclisme (CADF), l’organisme indépendant mandaté par l’UCI pour définir et mener la stratégie de contrôle antidopage et des enquêtes dans notre sport, ont été en relations étroites avec les autorités sportives et nationales impliquées dans l’enquête Aderlass, en particulier avec l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) et les autorités de police autrichiennes.

L’UCI et la CADF vont continuer de coopérer et d’assister toutes les parties concernées dans cette enquête mais, compte tenu de la nature de l'enquête en cours, elles ne feront aucun commentaire supplémentaire à ce stade.