Fraude technologique : l’UCI fait le point sur les contrôles réalisés durant le Tour de France 2021

juil. 12, 2021, 13:24

L'Union Cycliste Internationale (UCI) fait aujourd'hui le point sur son rigoureux programme de détection de la fraude technologique mis en œuvre sur chacune des 15 étapes du Tour de France 2021 disputées jusqu'à présent.

 

Un total de 720 contrôles a été effectué avant et à l’issue de chaque étape. Tous les contrôles se sont révélés négatifs.

 

Parmi les tests effectués, 606 ont été réalisés sur des vélos avant le départ de chaque étape à l'aide de tablettes magnétométriques. Parallèlement, la technologie des rayons X a été utilisée pour tester 114 vélos supplémentaires à la fin de chaque étape.

 

L'UCI souligne que le groupe cible après l'étape comprend toujours le vélo utilisé par le vainqueur de l'étape du jour ainsi que celui du leader du classement général. Le reste du groupe cible est déterminé selon une double approche : il se compose de vélos choisis par l’UCI sur la base des informations et des renseignements en sa possession, et de vélos utilisés par des athlètes sélectionnés pour des contrôles antidopage ciblés par l'Agence de Contrôles Internationale (ITA), l'organisme indépendant en charge des activités antidopage de l'UCI.

 

L'UCI continue de renforcer son dispositif de lutte contre la fraude technologique, qui constitue un élément important de l'Agenda 2022, la feuille de route de la Fédération. Après l'introduction des tablettes magnétométriques en 2016 et de la technologie des rayons X mobile en 2018, une nouvelle technologie de rayons X à rétrodiffusion sera utilisée pour contrôler les vélos lors des Jeux Olympiques de Tokyo. Cet appareil portatif relativement compact et léger fournit des images instantanées de l'intérieur du vélo, qui peuvent être transmises en temps réel partout dans le monde via une plateforme sécurisée. Il sera utilisé à Tokyo lors des épreuves de cyclisme sur route, de mountain bike et de cyclisme sur piste.

 

Des vélos utilisés lors des Championnats du Monde Mountain Bike UCI de Val di Sole, en Italie (25-29 août), et des Championnats du Monde Route UCI de la Flandre, en Belgique (19-26 septembre), seront également contrôlés avec cette dernière technologie.

 

La lutte contre la fraude technologique est l'une des missions du Manager Innovation de l'UCI Michael Rogers : « Notre programme de contrôle sur le Tour de France est complet et étendu, et s’inscrit dans la volonté de l’UCI de garantir l’intégrité du sport cycliste », a-t-il déclaré.

 

« L'UCI prend la lutte contre la fraude technologique très au sérieux. C’est pourquoi nous continuons à innover pour améliorer encore l'efficacité de nos contrôles. Notre nouvelle technologie à rétrodiffusion, qui sera utilisée à Tokyo, représente un progrès important dans notre volonté de nous assurer que les fans et les parties prenantes du cyclisme nous font confiance . »

 

Michael Rogers a confirmé que les contrôles des vélos sur le Tour de France 2021 se poursuivraient sur les six dernières étapes au même rythme que lors des deux premières semaines de compétition.