Impact du coronavirus sur le Calendrier International UCI

mars 4, 2020, 18:45

A l’issue d’une réunion tenue aujourd’hui avec les représentants des différents membres de la famille cycliste – équipes, coureurs et organisateurs –, l’Union Cycliste Internationale (UCI) précise ce qui suit au sujet des prochaines épreuves de son calendrier dans le contexte de l’épidémie de pneumonies (Covid-19) liées au nouveau coronavirus (SARS-CoV-2).

La décision a été prise de ne procéder à l’annulation d’aucune épreuve à ce stade. Toute décision éventuelle d’annulation sera prise par les autorités sanitaires des territoires concernés sur la base de l’évolution de la situation locale et de différents facteurs de risque identifiés. Les organisateurs et l’ensemble des membres de la famille cycliste seront tenus de s’y conformer.

Pour les épreuves maintenues, il a été décidé que chaque organisateur devra mettre en place un certain nombre de mesures visant à limiter au maximum tout risque de propagation du coronavirus. Parmi elles, la mise en place d’une distance accrue entre le public et les coureurs, dans les zones de départ et d’arrivée en particulier ; le respect d’un protocole médical rigoureux, variable selon les pays, incluant une marche à suivre pour la prise en charge des cas suspects et la mise à disposition d’une carte des établissements pouvant procéder à des tests de diagnostic du coronavirus ; la limitation du nombre d’équipes logées par hôtel ; le respect de certaines mesures d’hygiène, pour éviter par exemple lors de la cérémonie de signature de la feuille de départ que tous les coureurs ne soient en contact avec le même stylo.

Si des organisateurs étaient amenés, sur décision de leurs autorités, à refuser la participation de certaines équipes ou de certains coureurs, ou si des équipes se voyaient dans l’impossibilité de prendre part à une épreuve sur la base de motifs valables, l’UCI devrait en être informée rapidement. Elle prendrait alors les dispositions nécessaires, au cas par cas, pour qu’aucune équipe ne soit pénalisée, ni financièrement, ni au moment de la prise en compte de ses résultats sportifs dans le cadre notamment de l’évaluation de son statut d’UCI WorldTeam ou d’UCI ProTeam.

Si l’évolution du contexte devait justifier d’autres mesures, l’UCI, qui suit la situation avec attention et demeure en contact permanent avec toutes les parties prenantes au travers d’un groupe ad hoc, prendrait rapidement les décisions qui s’imposeraient.

L’UCI rappelle que les mesures prises visent à réduire les risques d’infection pour les coureurs, le personnel des équipes, le public et toute autre personne impliquée dans le cyclisme, et à éviter que celui-ci ne contribue à la propagation du coronavirus dans le monde.

L’UCI va écrire à chacune des familles du cyclisme – équipes, coureurs, organisateurs et Fédérations Nationales – afin de leur indiquer dans le détail les mesures prises et la marche à suivre

L’UCI tient à les remercier toutes pour leur contribution à la lutte contre la propagation du coronavirus et en appelle à l’unité de toutes les parties dans un contexte où cela est nécessaire.

Les mêmes principes seront appliqués pour l’ensemble des épreuves du Calendrier International UCI, toutes disciplines confondues.