L’ASOIF classe l'UCI parmi les meilleures Fédérations Internationales pour sa bonne gouvernance

juin 24, 2020, 09:59

L’Union Cycliste Internationale (UCI) note avec satisfaction qu’elle figure parmi les meilleures Fédérations Internationales (FI) selon la « Third Review of International Federation Governance » (période 2019-2020), rapport établi par l’Association des fédérations internationales olympiques des sports d'été (ASOIF) pour évaluer la gouvernance des FI. L’UCI figure ainsi dans le premier groupe (A1), aux côtés de cinq autres FI, la FIFA (football), World Rugby, l’IBF (badminton), la FEI (équitation) et l’ITF (tennis).

 

Pour son troisième rapport, après les éditions 2016-2017 et 2017-2018, l’ASOIF a opté pour une transparence accrue des résultats en classant pour la première fois les Fédérations Internationales participantes dans différents groupes.

 

Les 31 organisations sportives internationales sondées (28 membres et trois membres associés) ont été classées dans quatre groupes (A1, A2, B et C) selon cinquante indicateurs organisés en cinq thèmes (transparence, intégrité, démocratie, mécanismes de contrôle, et développement et solidarité). L’ASOIF a demandé aux participants de s’auto-évaluer sur un maximum visé de quatre points par indicateur (200 points au total). L’agence indépendante I Trust Sport a ensuite modéré les évaluations recueillies.

 

Le rapport de l’ASOIF met en avant les progrès considérables réalisés par l’UCI au cours des dernières années – sur la base d’un socle solide déjà reconnu dans les deux précédents rapports – dans les domaines suivants :

-la transparence (amélioration des règles encadrant la campagne présidentielle afin d’y intégrer des directives relatives au financement et à la communication) ;

-les programmes de solidarité (amélioration en termes de transparence, de processus, d’audit et de communication) ;

-le développement du vélo pour tous (protection de l’environnement et développement durable des manifestations cyclistes) ;

-l’intégrité (protection de l’intégrité des athlètes et lutte contre la manipulation des compétitions cyclistes) ;

-l’égalité des genres au sein des exécutifs de l’organisation et de ses membres (amendements aux Statuts de l'UCI visant à promouvoir une représentation équitable des deux sexes au sein des organes nationaux, continentaux et de l'UCI).

 

Evolution des scores réalisés par l’UCI :

3e revue de l'IFG

 

L’UCI a atteint un total de 170 points, ce qui lui a permis de contribuer à l’objectif fixé par l’ASOIF, qui souhaite que la plupart des FI obtiennent un score dépassant les 120 points.

 

Le résultat de l’UCI est à mettre à la lumière de la conclusion du rapport de l’ASOIF qui établit une corrélation entre les ressources financières et humaines et les résultats des différentes Fédérations Internationales (FI). Mis en relation avec ces deux critères, la performance de l’UCI est très satisfaisante.

 

Les thèmes couverts par le rapport de l’ASOIF sont toutefois évolutifs, les FI devant s’adapter aux standards de gouvernance en vigueur. L’UCI continuera d’œuvrer à faire progresser sa gouvernance et à traiter les différents sujets de manière prioritaire.

 

Directrice Générale de l’UCI, Amina Lanaya a déclaré : « Le classement attribué à l’UCI dans le rapport de l’ASOIF vient récompenser les efforts entrepris par notre Fédération ces dernières années dans la ligne de notre feuille de route, l’Agenda 2022, et nous nous en réjouissons. Nous visons l’excellence pour notre institution, tant au niveau de la gouvernance interne – c’est le sens par exemple de la certification EDGE venue récompenser notre engagement en faveur de l’égalité professionnelle entre hommes et femmes –, que vis-à-vis de nos parties prenantes. La comparaison avec certaines Fédérations qui sont souvent dotées de ressources plus importantes est un facteur de satisfaction supplémentaire. Nous poursuivons le travail pour améliorer encore la qualité de notre action, notamment dans les domaines de l’éthique, de la représentativité et de l’environnement. »

 

 Third Review of International Federation Governance (en anglais)