L’UCI demande à la CADF la réanalyse des échantillons prélevés en 2016 et 2017

nov. 27, 2019, 16:38

Sur la base de renseignements et de documents qu’elle a reçus de la part des autorités policières autrichiennes dans l’affaire Aderlass, l’Union Cycliste Internationale (UCI) annonce avoir demandé à la Fondation Antidopage du Cyclisme (CADF) de procéder aux réanalyses nécessaires des échantillons prélevés durant les saisons 2016 et 2017.

Dans le cadre de l’enquête Aderlass, et grâce à l’étroite collaboration entre l’UCI et les autorités autrichiennes, plusieurs procédures pour violations des règles antidopage ont pu être initiées. Plusieurs individus, pour la plupart en activité au plus haut niveau, ont d’ores et déjà été sanctionnés.

L’UCI tient à remercier l’ensemble des autorités à l’œuvre dans cette enquête et continuera de travailler en étroite collaboration avec les parties concernées, ceci dans le but de protéger les athlètes intègres et garantir un sport propre.

A ce stade, l’UCI ne fera pas d’autres commentaires.