L’UCI obtient la certification EDGE pour son engagement en faveur de l'égalité professionnelle hommes-femmes

janv. 15, 2020, 14:51

L’Union Cycliste Internationale (UCI) a le plaisir et la fierté d’annoncer qu’elle s’est vu décerner le label EDGE, standard de référence au niveau international pour la certification des organisations en matière d’égalité professionnelle entre hommes et femmes.

 Auditionnée en septembre 2019 par l’organisme de certification indépendant FLOCert, notre Fédération a atteint le 23 octobre dernier le premier niveau de certification EDGE (EDGE Assess).

 Cette attribution vient confirmer l’implication de notre organisation dans le domaine et nos premières démarches pour atteindre l’égalité entre nos collaboratrices et collaborateurs.

L’UCI est la première Fédération sportive internationale à entreprendre cette démarche et à obtenir ce niveau de reconnaissance.

Désireuse de renforcer son statut de leader dans le domaine, l’UCI a entrepris les démarches appropriées en vue de l’obtention du deuxième niveau de certification, EDGE Move, dans les deux ans. Pour y parvenir, nous allons définir, rédiger et instaurer une politique interne ambitieuse autour des axes suivants :

  • flexibilité du travail,
  • égalité salariale hommes/femmes,
  • prévention de toutes formes de harcèlement sur le lieu de travail,
  • valorisation de la diversité et de l’intégration.

Cette démarche de certification de notre Fédération s’inscrit dans une série d’actions marquantes, initiées ces dernières années, en faveur d’une gouvernance valorisant la transparence, l’équité, la représentation et le respect des individus :

  • Charte de l'égalité hommes/femmes dans l‘administration de l’UCI,
  • Charte de l'égalité hommes/femmes relative aux cérémonies protocolaires des Championnats du Monde UCI,
  • reconnaissance des principes éthiques par les Equipes Route UCI,
  • renforcement de la protection des athlètes dans le Code d’éthique de l’UCI,
  • projet de révision des Statuts de l’UCI qui permettra de fixer des exigences quant à la représentation minimale de chaque sexe au sein des organes dirigeants de l’UCI, des Confédérations Continentales et des Fédérations Nationales.

Directrice Générale de l’UCI, Amina Lanaya a déclaré : « En tant que première femme occupant la fonction de Directrice Générale de l’UCI, je suis très fière que notre Fédération ait obtenu la certification EDGE. Nous nous sommes engagés dans un chantier ambitieux qui vise à faire de l’UCI une instance sportive internationale exemplaire sur le plan de la gouvernance interne. Dans ce cadre, le thème de l’égalité professionnelle hommes-femmes est une priorité, et nous allons continuer à nous engager dans ce sens pour mettre en place d’ici 2021 une politique assurant le bien-être, l’égalité et la promotion de tous nos collaborateurs et collaboratrices. »  

Président de l’UCI, David Lappartient a dit : « Cette certification est une nouvelle étape dans une ensemble de mesures visant à assurer la parité entre hommes et femmes dans notre sport. C’est vrai au niveau des athlètes, avec notamment l’introduction d’un salaire minimum depuis cette saison dans le cyclisme sur route professionnel féminin et une meilleure protection des coureurs, mais aussi au niveau du management des instances dirigeantes, où les femmes doivent être mieux représentées dans les postes de direction. »