Le Comité Directeur de l'UCI adopte des mesures en faveur du développement du cyclisme sur piste et du cyclo-cross

juin 20, 2019, 17:49

Réuni ces deux derniers jours à Lavey-les-Bains, en Suisse, le Comité Directeur de l’Union Cycliste Internationale (UCI) a pris de nombreuses décisions en faveur du développement du sport et du renforcement de la bonne gouvernance de la Fédération Internationale.

Désireux de redynamiser le cyclisme sur piste selon les axes définis dans l’Agenda 2022 de l’UCI, le Comité Directeur a approuvé une réforme globale du calendrier de la discipline.

L’actuelle Coupe du Monde Piste UCI connaîtra plusieurs changements à partir de la saison 2020-2021 : le nombre de manches de la série passera de six à trois, et ces dernières ne seront plus organisées d’octobre à janvier, mais entre les mois de juillet et de septembre à compter de 2021. La Coupe du Monde changera par ailleurs de dénomination pour devenir la Coupe des Nations Piste UCI. Sa participation sera en effet réservée aux équipes nationales uniquement.

Dès 2021, les Championnats du Monde Piste UCI (Elite) ne seront plus organisés au mois de mars, mais au mois d’octobre, après la fin de la nouvelle Coupe des Nations Piste UCI.

Le Comité Directeur a également donné son accord au projet de création d’un nouveau circuit au format novateur, dont la première édition serait organisée entre novembre 2021 et février 2022. Ce circuit vise à élargir l’attractivité du cyclisme sur piste à l’aide d’un produit au format dynamique et attractif, formaté pour la télévision comme pour les spectateurs présents sur l’événement, et simple à comprendre et à suivre, y compris pour de nouveaux publics. Les coureurs sélectionnés y participeraient à titre individuel sous les couleurs de leur nation. De plus amples informations sur la réforme du cyclisme sur piste seront communiquées à l’issue du prochain Comité Directeur de l’UCI en septembre 2019 en marge des Championnats du Monde Route UCI. Avec la Coupe des Nations Piste UCI, les Championnats du Monde Piste UCI et l’apparition de ce circuit, le nouveau calendrier permettrait au cyclisme sur piste de bénéficier d’une visibilité optimale tout au long de l’année. Les changements de dates privilégiés assureraient par ailleurs la cohérence du calendrier de la discipline les années durant lesquelles se dérouleront les Championnats du Monde de Cyclisme UCI regroupant les différents Mondiaux UCI et dont la première édition aura lieu en 2023 à Glasgow et en Ecosse.

Dans le cadre de la réforme du cyclo-cross et à la suite d’un appel d’offres lancé en avril, le Comité Directeur a octroyé les droits de la Coupe du Monde UCI de la discipline à l’entreprise Flanders Classics pour la période allant de la saison 2020-2021 à la saison 2023-2024. Les droits concernés sont les suivants : droits d’organisation générale, droits de marketing et de sponsoring, et distribution des droits télévisuels de la Coupe du Monde et des Championnats du Monde UCI en Belgique (en flamand), y compris la production TV de la Coupe du Monde (dans le monde entier) et des Mondiaux (en Belgique). De plus amples informations sur la réforme ainsi que sur le concept de la nouvelle Coupe du Monde UCI de cyclo-cross développé avec ce nouveau partenaire, y compris le calendrier de cette dernière, seront communiquées à l’issue du prochain Comité Directeur de l’UCI en septembre 2019.

Créée en 2010 par un groupe de médias actif notamment dans la production et la diffusion TV, Flanders Classics organise déjà 16 courses sur route d’un jour masculines et féminines en Belgique, dont le Tour des Flandres, Gent-Wevelgem in Flanders Fields, A travers la Flandre et l’Omloop Het Nieuwsblad Elite, quatre prestigieuses épreuves de l’UCI WorldTour.

Le Président de l’UCI David Lappartient s’est réjoui de cette décision : « Ce nouveau partenariat avec Flanders Classics ouvre de nouvelles perspectives de développement international au cyclo-cross. Cette entreprise a démontré tout son savoir-faire et son professionnalisme en amenant les événements qu’elle organise et promeut à des niveaux de popularité sans précédent. La Coupe du Monde Cyclo-cross UCI bénéficiera dans une large mesure de son expertise dans des domaines tels que la production et la diffusion des images, ou l’amélioration de l’offre aux spectateurs. »

Le Comité Directeur a par ailleurs approuvé un plan d’action visant à augmenter l’attractivité des épreuves cyclistes sur route. Un sondage à grande échelle sera réalisé cet été pour mieux connaître les attentes du grand public. En parallèle, une vaste consultation des différentes parties prenantes du cyclisme sera menée, par le biais d’entretiens et au sein du groupe de travail Attractivité du cyclisme. Une série de propositions sera élaborée sur cette triple base en vue de leur approbation par le Conseil du Cyclisme Professionnel et le Comité Directeur de l’UCI.

Dans un autre domaine, le Comité Directeur de l’UCI a pris plusieurs mesures visant à renforcer la bonne gouvernance de la Fédération Internationale ainsi que de ses Confédérations Continentales et Fédérations Nationales membres.

Appelée à être renouvelée lors du prochain Congrès de l’UCI, la Commission d’éthique de la Fédération sera ainsi, dès l’élection de ses nouveaux membres, composée exclusivement de personnes n’entretenant aucun lien ni avec l’UCI, ni avec les Confédérations Continentales, ni avec les Fédérations Nationales. Cette nouveauté, qui figure dans l’Agenda 2022 de l’UCI, permettra d’affirmer l’importance pour la Commission d’éthique de l’UCI d’opérer de manière indépendante et selon les meilleurs standards de bonne gouvernance.

Des initiatives visant à augmenter la représentation des femmes au sein des organisations membres de l’UCI ont par ailleurs été acceptées sous réserve de leur approbation par le Congrès de l’UCI en septembre prochain. Leur ambition consiste notamment à porter à 25 % au minimum la proportion de femmes au sein du Comité exécutif des Confédérations Continentales et parmi les délégués votant des délégations continentales lors du Congrès de l’UCI, et à assurer une représentation des femmes appropriée au sein des Fédérations Nationales. Le même seuil de 25 % s’appliquera aussi à la Commission d’éthique de l’UCI. Renforcer la place des femmes dans la gouvernance du cyclisme, à tous les niveaux, constitue en effet l’une des priorités de l’Agenda 2022 de l’UCI, aux côtés de celles visant à promouvoir le cyclisme féminin. L’UCI a pris toute une série de mesures en faveur de l’équité entre hommes et femmes depuis l’élection du Président David Lappartient, que ce soit au niveau des programmes sportifs, des prize money, ou par le biais de chartes pour une politique d’égalité des sexes au sein de l’administration de l’UCI et un traitement respectueux des femmes (lors des cérémonies protocolaires par exemple).

Le Comité Directeur a approuvé le Rapport Annuel 2018 de l’UCI. Celui-ci présente les progrès accomplis durant l’année – dans le cadre de la réalisation de l’Agenda 2022 – dans de nombreux domaines : réforme du cyclisme sur route professionnel masculin et féminin, programmes de solidarité, promotion de la place des femmes au niveau du sport et de la gouvernance, renforcement de la lutte contre la fraude technologique, lancement des Championnats du Monde de Cyclisme UCI (première édition en 2023), intégration de nouvelles disciplines (e-cycling, E-mountain bike, Enduro, pump track), création de la fonction de Commissaire Support-TV et interdiction du tramadol notamment.

S’agissant des futurs Championnats du Monde UCI des différentes disciplines, les membres du Comité Directeur ont salué le succès du processus d’attribution des événements majeurs de notre Fédération. Lors du prochain Congrès de l’UCI, on connaîtra les villes organisatrices de la totalité des éditions 2020-2024 des Mondiaux UCI des disciplines olympiques. Cela permettra aux Fédérations Nationales membres et aux partenaires de l’UCI de se préparer de manière optimale grâce à la visibilité sur cinq ans sur les événements à venir dont ils bénéficieront – un record. En raison de cette réussite et à des fins de transparence envers tous les acteurs concernés, l’UCI lance un appel d’offre aux Confédérations Continentales, Fédérations Nationales et organisateurs pour l’organisation des Championnats du Monde UCI qui seront attribués en septembre 2020 :

  • Championnats du Monde de Cyclisme UCI : 2027
  • Championnats du Monde Route UCI : 2025 et 2026
  • Championnats du Monde Piste UCI : 2025 et 2026
  • Championnats du Monde Piste Paracyclisme UCI : 2022 et 2024
  • Championnats du Monde Piste Juniors UCI : 2023 et 2024
  • Championnats du Monde Piste Masters UCI : 2023 et 2024
  • Championnats du Monde Mountain Bike UCI : 2025 et 2026
  • Championnats du Monde Mountain Bike Marathon UCI : 2024
  • Championnats du Monde Mountain Bike Masters UCI : 2022 et 2023
  • Championnats du Monde BMX UCI : 2025 et 2026
  • Championnats du Monde Urban Cycling UCI : 2021, 2022, 2024 et 2025
  • Championnats du Monde Cyclo-cross UCI : 2026 et 2027
  • Championnats du Monde Cyclo-cross Masters UCI : 2023 et 2024
  • Championnats du Monde Cyclisme en salle UCI : 2022
  • Championnats du Monde Gran Fondo UCI : 2024.

 

Entre 2019 et 2020, l’UCI aura attribué un total de 43 Championnats du Monde UCI, et en septembre 2020, on devrait connaître les villes hôtes des Championnats du Monde UCI de toutes les disciplines olympiques jusqu’en 2027 et de l’ensemble des disciplines jusqu’en 2024.

La médecine d’aptitude est un autre domaine primordial pour l’UCI, car elle permet de garantir la bonne santé des coureurs. Après l’interdiction de l’usage du tramadol en compétition – effective depuis le 1er mars 2019 – en raison de son caractère dangereux (risques de somnolence et de dépendance), l’UCI entend maintenant contrôler les effets secondaires des traitements aux corticoïdes. Ces substances, bien que très fréquemment prescrites aux patients dans la population générale, peuvent présenter des effets secondaires à risque pour la santé de sportifs de haut niveau, tout particulièrement dans le cyclisme (augmentation potentielle des conséquences médicales des accidents). Le Prof. Xavier Bigard, Directeur Médical de l’UCI, a présenté un plan d’action dans ce sens aux membres du Comité Directeur, visant à imposer aux médecins d’équipe ayant validé des infiltrations locales de cette substance l’obligation non seulement de prescrire un arrêt de travail et de compétition de huit jours aux coureurs concernés, mais aussi de vérifier le retour à la normale du fonctionnement des glandes surrénales. Ce règlement devrait entrer en vigueur en 2020.

Le calendrier de la Série Mondiale Gran Fondo UCI 2020 a été approuvés durant la réunion, et l’organisation des Jeux Mondiaux de la Jeunesse Trial UCI 2020 attribuée à la ville de Cordon, en France.

 

Calendrier de la Série Mondiale Gran Fondo UCI 2020 :

 

7 septembre 2019 Whistler Granfondo Vancouver Canada
15 septembre 2019 Amy's Granfondo Lorne Australie
21-22 septembre 2019 UCI Gran Fondo Troy Canakkala Turquie
28-29 septembre 2019 Coast to Coast San José Costa Rica
5-6 octobre 2019 Tre Valli Varesine Varèse Italie
29 novembre 2019 LOOK Dubai Gran Fondo Dubai Emirats Arabes Unis
23 février 2020 UCI Granfondo Casablanca Casablanca Maroc
14-15 mars 2020 Bathurst Cycling Classic Bathurst Australie
27-29 mars 2020 Cyprus Granfondo Pafos Chypre
27-29 mars 2020 Tour de Bintan Bintan Indonésie
5 avril 2020 Tour de Brisbane Brisbane Australie
11-12 avril 2020 Around Samcheok Sam Cheok City République de Corée
9 mai 2020 GF Campagnolo Lubéron Ventoux Mormoiron France
16 mai 2020 Schleck Granfondo Mondorf Les Bains Luxembourg
16-17 mai 2020 GF Rio de Janeiro Rio de Janeiro Brésil
16-17 mai 2020 Cheaha Challenge Granfondo Jacksonville, AL Etats-Unis
22-24 mai 2020 Greek Granfondo Kos Grèce
23-24 mai 2020 Granfondo Moscow Moscou Russie
30-31 mai 2020 Granfondo Banja Luka Banja Luka Bosnie-Herzégovine
4-6 juin 2020 Classique des Appalaches Victoriaville Canada
5-7 juin 2020 UCI GF San Luis Potosi San Luis Potosi Mexique
6-7 juin 2020 Tour of Cambridgeshire Peterborough Grande-Bretagne
12-14 juin 2020 Maraton Franja Ljubljana Slovénie
20-21 juin 2020 Granfondo Dnipro Dnipro Ukraine
26-28 juin 2020 Granfondo Switzerland Villars-sur-Ollon Suisse
5 juillet 2020 Granfondo Ezaro Ezaro Espagne
10-11 juillet 2020 Cache Granfondo Logan, UT Etats-Unis
10-12 juillet 2020 La leggendaria Charly Gaul Trento Italie
11-12 juillet 2020
11-12 juillet 2020
Niseko Classic
Granfondo Russia
Niseko
Volokolamsk
Japon
Russie
9-12 septembre 2020 UCI Gran Fondo World Championships Vancouver Canada

 

A l’issue des deux journées de réunion, le Président de l’UCI David Lappartient a déclaré : « Avec les décisions prises pour rendre encore plus attractif le cyclisme sur piste et le cyclo-cross, pour augmenter l’attractivité du cyclisme sur route et pour renforcer la bonne gouvernance de notre Fédération, le Comité Directeur a montré à Lavey-les-Bains son engagement en faveur des axes centraux de l’Agenda 2022 de l’UCI. Je tiens à le remercier pour son soutien. Je me réjouis aussi du fait que le succès rencontré par nos prochains Championnats du Monde auprès des organisateurs ait été tel que nous soyons aujourd’hui en mesure de lancer un appel à candidatures pour près d’une trentaine d’événements qui se dérouleront jusqu’en 2027. »

La prochaine réunion du Comité Directeur de l’UCI se tiendra du 24 au 26 septembre prochain à Harrogate, en Grande-Bretagne, en marge des Championnats du Monde Route UCI 2019 du Yorkshire.