Les Championnats du Monde Mountain Bike UCI présentés par Mercedes Benz de retour en Suisse

sept. 3, 2018, 09:30

La 29e édition des Championnats du Monde Mountain Bike UCI présentés par Mercedes Benz débutera le mercredi 5 septembre à Lenzerheide, en Suisse. Aucun pays n’a accueilli les Championnats du Monde Mountain Bike UCI plus souvent que la Suisse, qui organise cette année les Mondiaux pour la quatrième fois. Lenzerheide est une station de montagne située à environ deux heures au sud-est de Zurich ; des événements de Coupe du Monde UCI y ont été organisés ces trois dernières années avant les Championnats du Monde.

La compétition de mountain bike la plus prestigieuse rassemblera des athlètes du monde entier : 716 hommes et femmes représentant 55 pays participeront aux épreuves de descente (DHI) et de cross-country Olympique (XCO) étalées sur cinq jours.

Les Mondiaux commenceront mercredi avec le relais par équipes, épreuve où des équipes de cinq coureurs s’affrontent lors d’une course de cinq tours sur le circuit de XCO. Chaque coureur tape la main du suivant, et la tête de course peut changer à chaque tour. Les pays à surveiller sont la Suisse, Championne en titre, la France, vainqueur les trois années précédentes, et l’Italie.

Jeudi sera la première de trois journées consécutives consacrées au XCO : les Femmes et les Hommes Junior seront les premiers à courir, puis les Femmes et les Hommes Moins de 23 ans rentreront en piste vendredi. Le XCO se terminera samedi avec les catégories Femmes et Hommes Elite.

 

La liste des prétendantes de la catégorie Femmes Elite est assez importante, avec en premier plan la gagnante de la Coupe du Monde et Championne du Monde UCI en titre, Jolanda Neff, qui cherchera à défendre son titre chez elle. Parmi les favorites on retrouve aussi Annika Langvad (Danemark), Emily Batty (Canada) et Pauline Ferrand-Prévot (France). L’outsider est la Norvégienne Gunn-Rita Dahle Flesjaa, deuxième à Lenzerheide l’année dernière.

Chez les Hommes Elite, la grande question est de savoir si le Champion du Monde UCI en titre et vainqueur de la Coupe du Monde UCI, le Suisse Nino Schurter, peut améliorer son record de victoires à sept titres de Champion du Monde chez les Elites. Champion Olympique en titre, le Suisse, qui a laissé s’échapper deux manches de Coupe du Monde – remportées par l’Italien Gerhard Kerschbaumer et son compatriote suisse Mathias Flueckiger –, n’a pas été aussi dominateur cette saison que les précédentes. Le Néerlandais Mathieu van der Poel et le Français Maxime Marotte font eux office de candidats sérieux au podium.

La journée de dimanche, dernière des Championnats du Monde UCI, sera consacrée à la descente. La catégorie Femmes a été dominée par deux coureuses cette saison : les Britanniques Rachel Atherton et Tahnée Seagrave. Atherton tentera de décrocher son sixième titre mondial, tandis que Seagrave visera son premier chez les Elites. On pourrait également retrouver la Française Myriam Nicole et l’Australienne Tracey Hannah sur le podium.

La catégorie Hommes a été dominée par des coureurs français cette saison : Amaury Pierron a remporté trois manches de Coupe du Monde ainsi que le général, et Loris Vergier et le Champion du Monde UCI en titre Loïc Bruni ont chacun remporté une manche. L’Australien Troy Brosnan et le Britannique Danny Hart ont leur carte à jouer pour décrocher un podium. Si l’Américain Aaron Gwin et le triple Champion du Monde UCI Greg Minnaar reviennent de blessure, ils restent néanmoins dangereux.