Championnats du Monde Mountain Bike UCI présentés par Mercedes-Benz : la Suisse et la Grande-Bretagne brillent chez les Juniors

août 30, 2019, 09:34

La 2e journée des Championnats du Monde Mountain Bike UCI présentés par Mercedes-Benz de Mont-Sainte-Anne, au Canada, a consacré deux nouveaux Champions du Monde UCI Juniors à l’issue de belles épreuves très disputées. Retour sur son déroulement.

 

XCO Femmes Juniors : nouvelle démonstration de force suisse

 

Chez les Femmes Juniors, la Suissesse Jacqueline Schneebeli, Championne d'Europe 2019, s'est imposée après une grosse bagarre menée à vive allure lors des quatre tours du circuit de quatre kilomètres.

 

 

Le premier tour a été très disputé entre la Suissesse Ronja Blochlinger et l'Autrichienne Mona Mitterwallner, tandis que Schneebeli suivait de près. Blochlinger a perdu du terrain dans le deuxième tour, et l'Autrichienne, vice-Championne d'Europe cette saison, a pris la tête en compagnie de Schneebeli.

 

Les deux femmes se sont envolées dans le troisième tour, et Schneebeli a peu à peu fait la différence. La Suissesse, 7e de la catégorie Juniors lors des Mondiaux disputés l'an dernier dans son pays, a graduellement augmenté son avance sur Mitterwallner, pour compter plus d'une minute de marge dans le quatrième et dernier tour sur le trio composé de l'Italienne Kata Blanka Vas, de la Norvégienne Helene Marie Fossesholm et de l'Australienne Zoe Cuthbert.

 

Schneebeli a décroché le maillot arc-en-ciel grâce à une victoire en 1 h 05' 05". Elle offre ainsi une troisième médaille d'or à la Suisse dans ces Mondiaux. Mitterwallner a pris l'argent avec une marge confortable sur Fossesholm. L'Autrichienne et la Norvégienne apportent une première médaille à leurs pays respectifs.

XCO Hommes Juniors : suspense jusqu'à l'arrivée

 

 

Les Britanniques Harry Birchill (3e des Championnats d'Europe cette année) et Charlie Aldridge ont pris le meilleur départ avant que le public ne voie quatre coureurs se succéder en tête de la course des Hommes Juniors dans les deux premiers des cinq tours. Parmi eux, le Canadien Carter Woods, devant son public, et l'Italien Andreas Vittone, qui a pris les commandes juste avant la fin du deuxième tour.

 

Le jeune Italien est resté devant pendant l'essentiel de la course... Mais il n'a pas pu aller jusqu'au bout. Un solide groupe de poursuite s'est constitué autour de Woods et Aldridge, accompagnés du Français Luca Martin et du Sud-Africain Luke Moir. A l'issue du troisième tour, Vittone était toujours en tête, mais les cinq premiers se tenaient en quatre secondes, tandis que le reste des concurrents étaient repoussés à plus d'une minute.

 

Les écarts se sont à nouveau creusés dans le quatrième tour, et seul Aldridge a pu rester au contact avec l'Italien. Le Britannique a même pris la tête brièvement au début du cinquième tour, mais Vittone est immédiatement repassé en tête au pointage suivant... Et Martin se rapprochait d'eux.

 

La deuxième moitié du dernier tour a donné lieu à de nouveaux changements à l'avant d'une course très dynamique. L'Italien a ralenti la cadence tandis que le Britannique faisait la différence sur le Français. Charlie Aldridge a tenu jusqu'au bout pour offrir à la Grande-Bretagne un premier titre dans ces Mondiaux. Le Français Lucas Martin a pris la médaille d'argent devant l'Italien Andreas Vittone, épuisé mais tout de même récompensé de ses efforts par la médaille de bronze.

 

De nouvelles nations ont ainsi fait leur apparition dans le tableau des médailles. La journée de vendredi sera rythmée par les épreuves qualificatives de descente et la finale du cross-country olympique des Hommes Moins de 23 ans.