Jeux Paralympiques - A l’assaut du vélodrome de Rio

mars 7, 2018, 05:50

Les meilleurs paracyclistes de la planète ont rendez-vous dès jeudi au Vélodrome Olympique de Rio pour le début des épreuves sur piste des Jeux Paralympiques 2016, les premiers à être disputés dans un pays d’Amérique du Sud.

Dans l’enceinte qui s’élève au cœur de Barra, 122 athlètes provenant de 31 pays s’affronteront dans 17 épreuves individuelles et par équipes. Certains d’entre eux sont d’ailleurs très attendus, tant par les amateurs de la discipline que par leurs adversaires.

Sarah Storey, l’une des vedettes de la délégation britannique, en fait partie. Après avoir décroché deux titres paralympiques sur piste aux Jeux de Pékin, Storey avait confirmé sa suprématie à Londres, en 2012, en remportant les quatre épreuves auxquelles elle était inscrite. Championne du Monde UCI en titre de la poursuite en C5, la Britannique de 38 ans tentera de poursuivre sa domination à Rio.

Elle sera toutefois attendue de pied ferme par la Chinoise Jufang Zhou, qui lui a ravi le titre mondial du contre-la-montre en mars dernier, à Montichiari, en Italie. La Polonaise Anna Harkowska, double médaillée sur piste aux Jeux de Londres et Championne du Monde UCI en titre du Scratch, sera également une adversaire de taille.

Autres femmes à surveiller

L’Australienne Susan Powell voudra rééditer ses exploits des Jeux de Londres où elle avait raflé la médaille d’or de la poursuite et celle d’argent dans le contre-la-montre en C4. L’athlète de 49 ans rencontrera toutefois une forte opposition au Brésil. L’Américaine Shawn Morelli, qui lui a ravi l’or de la poursuite aux derniers Championnats du Monde Paracyclisme Piste UCI, la Britannique Kadeena Cox, Championne du Monde UCI du contre-la-montre, et la Chinoise Jianping Ruan, Championne Paralympique du contre-la-montre, seront pour elle de redoutables rivales.

En C2, la Néerlandaise Alyda Norbruis sera à surveiller de près. Double médaillée aux Jeux de Londres, elle avait remporté trois titres mondiaux sur piste en 2015. Actuelle Championne du Monde UCI du contre-la-montre, Norbruis tentera de mettre la main sur son premier titre paralympique à Rio.Elle devra cependant se méfier de la Chinoise Sini Zeng, qui l'a privée du maillot arc-en-ciel de la poursuite en mars dernier. Zeng est également Championne Paralympique de la spécialité.

Dominatrice chez les C3 aux derniers Mondiaux sur piste, la Britannique Megan Giglia pourrait détrôner l’Australienne Simone Kennedy, double Championne Paralympique.

Enfin, une belle lutte se dessine en tandem entre l’Australienne Jessica Gallagher, la Néerlandaise Larissa Klaassen et la Britannique Sophie Thornhill. Après sa victoire à Montichiari, Emma Foy sera quant à elle l'une des favorites de la poursuite.

Les hommes en forme

Médaillés d’or au sprint et au contre-la-montre aux derniers Mondiaux UCI, Neil Fachie et Peter Mitchell forment le tandem à battre à Rio. Fachie tentera de conserver son titre paralympique au sprint, obtenu aux côtés de Barney Storey. Il aura également la victoire dans le contre-la-montre en ligne de mire, elle qui lui avait échappé de peu en 2012.

Toujours en tandem, l’Australien Kieran Modra pourrait enrichir son palmarès déjà exceptionnel. Six fois médaillé paralympique, il sera le grand favori de la poursuite avec son coéquipier David Edwards. Modra détient les titres mondial et paralympique de l’épreuve.

En C1, le Chinois Zhangyu Li, médaillé d’or de la poursuite et d’argent du contre-la-montre aux Jeux de Londres, aura de grandes ambitions au Brésil. Mais il devra avoir à l’œil le Néerlandais Arnoud Nijhuis, qui l’a battu dans le contre-la-montre des derniers Championnats du Monde Paracyclisme Piste UCI. L’Argentin Rodrigo Fernando Lopez, deux fois médaillé de bronze au vélodrome de Londres en 2012, sera également un sérieux aspirant au podium.

Pour sa part, l’Américain Joseph Berenyi est toujours le maître de la piste en C3. Pour la troisième année consécutive, l’athlète de 48 ans est Champion du Monde de la poursuite et du contre-la-montre. À Rio, il voudra notamment défendre son titre paralympique de la poursuite.

Josef Metelka aspirera de son côté aux grands honneurs en C4. Détenteur du maillot arc-en-ciel de la poursuite, le Slovaque espère reprendre le titre paralympique de l’épreuve au Roumain Carol-Eduard Novak. Le Britannique Jody Cundy, double Champion du Monde UCI du contre-la-montre, et le Tchèque Jiri Jezek, septuple médaillé paralympique, feront également partie de ses rivaux.

En C5, l’Espagnol Alfonso Cabello sera le grand favori du contre-la-montre, dont il détient les titres mondial et paralympique.

Enfin, après avoir dominé les épreuves en C2 aux derniers Mondiaux sur piste, le Canadien Tristen Chernove ne visera rien de moins que le doublé à Rio.

Le Brésil, qui est en quête d’une première médaille paralympique en cyclisme, aura trois représentants au vélodrome. Lauro Cesar Chaman (C5), Soelito Gohr (C5) et Marcia Fanhani (B) pourront-ils réaliser l’exploit dans leur propre pays ?

Les épreuves sur piste se dérouleront du 8 au 11 septembre.