Championnats du Monde Route Paracyclisme UCI 2019 : démonstration de force australienne la première journée

sept. 13, 2019, 12:40

L’Australie a d’emblée pris une belle avance dans le tableau des médailles lors de la première journée des Championnats du Monde Route Paracyclisme UCI 2019 d’Emmen, aux Pays-Bas, tandis que Sarah Storey (GBR), une habituée des records, ajoutait un nouveau maillot arc-en-ciel à son impressionnante collection.

 

Même si jeudi a été la première journée complète de compétition, l'action a débuté la soirée précédente avec le relais par équipe mixte dans le centre-ville d’Emmen. Chacun des trois coureurs des catégories H1-5 ont affronté trois tours du circuit de 1,42 km.

 

Le puissant trio italien composé de Paolo Cecchetto (MH3), Luca Mazzone (MH2) et Alessandro Zanardi (MH5) a remporté la première médaille d’or des Mondiaux UCI dans un temps de 21' 28". La formation des Etats-Unis, avec William Groulx (MH2), Brandon Lyons (MH3) et Thomas Davis (MH4), a battu les Allemands (Annika Zeyen, WH3 ; Bernd Jeffre, MH4 ; Vico Merklein, MH3) de trois secondes pour prendre l'argent dans un temps de 21' 42". Derrière les meilleurs, on a assisté à une bataille féroce entre la France, l'Autriche, les Pays-Bas et la Belgique, presque dans le même temps après le premier tour. Mais tous ont cédé du terrain sauf les Français, finalement cinquièmes derrière l'Espagne.

 

 

La journée de jeudi a débuté avec le contre-la-montre individuel dans la catégorie Hommes C2 dans le centre-ville d'Emmen. Les 24 paracyclistes engagés se sont disputé la victoire sur deux tours de 10,4 km. L’Australien Darren Hicks, irrésistible, a devancé le numéro 1 mondial Ewoud Vromant (BEL) pour remporter le premier titre individuel distribué à l'occasion de ces cinq jours de compétition. Le Canadien Tristen Chernove, deuxième du Classement Mondial, a pris le bronze.

 

Sentiment de déjà vu chez les Femmes C5 avec la victoire de Sarah Storey, qui conserve son titre mondial dans le contre-la-montre, devant la Polonaise Anna Harkowska, repoussée à 58". L'Allemande Kerstin Brachtendorf a fini troisième. Storey accumule désormais 30 titres mondiaux entre la natation et le cyclisme !

 

La session du matin a vu l'Australie s'offrir un nouveau titre avec la victoire d'Emily Petricola dans le contre-la-montre des Femmes C4, avec un temps de 30'55" et une vitesse moyenne de 40,354 km/h. Sa coéquipière Meg Lemon a fini en bronze tandis que Shawn Morelli (USA), médaillée d'or aux Jeux Paralympiques de 2016, s'intercalait entre les deux Aussies pour prendre l'argent.

 

 

Le contre-la-montre des hommes C1 a offert une grosse surprise : brillant en Coupe du Monde UCI cette saison, l'Espagnol Ricardo Ten Argilés a échoué au pied du podium avec un temps de 30'56". Le Canadien Ross Wilson en a profité pour prendre le bronze. Sacré en 2018, Michael Teuber (GER) a fini cette fois avec l'argent, tandis que l'Américain Aaron Keith volait vers l'or. Avec un temps de 29'30", il est le seul paracycliste à avoir brisé la barrière des 30 minutes sur ce parcours.

 

La bannière australienne a continué à voler haut à la mi-journée : Paige Greco a répondu aux attentes placées en elle en remportant l'or dans la catégorie Femmes C3 avec un temps de 32'10". La Japonaise Keiko Sugiura a fini à 3" seulement de cette référence, et l'Américaine Clara Brown a pris la médaille de bronze.

 

Sini Zeng a ensuite remporté la première médaille chinoise de ces Mondiaux en dominant l'épreuve contre la montre dans la catégorie Femmes C2. Dans la continuité de sa victoire en Coupe du Monde UCI en août au Canada, Zeng a repoussé la Néo-Zélandaise Sarah Ellington à 47" sur un parcours de 20,8km (34'15" contre 35'02"). La Colombienne Daniela Munevar Florez a décroché le bronze.

 

Trois paracyclistes se sont disputé le titre dans la catégorie Femmes C1, et c'est finalement la Chinoise Wangwei Qian qui s'est imposée en 37'27", devant la Britannique Katie Toft et l'Australienne Kaitlyn Schurmann.

 

La course du tandem masculin s'est ensuite disputée sur trois tours d’un circuit de 10,4 km tracé dans le centre-ville d'Emmen. Le Néerlandais de 39 ans Vincent ter Schure et son pilote Timo Fransen ont justifié leur statut de grands favoris en prenant l'or en 36'17" (51,587 km/h de moyenne !) après un sans-faute cette saison en Coupe du Monde UCI avec trois victoires, à Corridonia (ITA), Ostende (BEL) et Baie-Comeau (CAN). Leurs rivaux ont également répondu présent avec de solides performances : le Britannique Stephen Bate et son pilote Adam Duggleby ont pris l'argent en 36'44", et les Polonais Marcin Polak et Michal Ladosz ont complété le podium.

 

 

L'Australie a obtenu sa quatrième médaille d’or sur les épreuves de jeudi avec la victoire d'Alistair Donohoe en 39'22" dans le contre-la-montre Hommes C5. A seulement 24 ans, Donohoe a déjà été consacré trois fois Paracycliste Elite de l'année en Australie. Il a cependant dû aller au bout de lui-même pour s'imposer avec moins de 2 secondes de marge sur le Néerlandais Daniel Abraham Gebru. Le Brésilien Lauro Chaman a teminé troisième.

 

Le titre a également été très disputé chez les Hommes C4 : le Slovaque Jozef Metelka a battu le Russe Sergei Pudov dans un temps de 40'40" contre 41'08". Le Roumain Carol-Eduard Novak a pris quant à lui la médaille de bronze.

 

La journée en or de l’équipe vert et or s’est conclue avec la victoire de David Nicholas, surnommé Diesel Dave, dans le contre-la-montre de la catégorie Hommes C3. Il a ainsi apporté son cinquième titre à l'Australie avec son temps de 41'25", repoussant ses rivaux à plus d'une minute, à commencer par l'Allemand Matthias Schindler (GER), deuxième, et le Britannique Ben Watson, médaillé de bronze.

 

Le dernier événement de la journée, la course de tandem féminin, a vu l'Irlandaise Katie-George Dunlevy et sa pilote Eve McCrystal conserver le titre acquis en 2018. En 41'02", elles ont repoussé les Néo-Zélandaises Emma Foy et Hannah van Kampen à 55". Le bronze est revenu à la paire britannique composée par Lora Fachie et Corrine Hall.

 

Les épreuves reprennent vendredi à 10 h (CET) avec le contre-la-montre des Hommes T2.