Coupe du Monde Piste UCI Tissot 2019-2020 : tout reste à jouer au Canada

janv. 22, 2020, 17:22

Janvier n'est pas encore fini mais la Coupe du Monde Piste UCI Tissot 2019-2020 atteint son dénouement avec la sixième et dernière étape disputée du 24 au 26 janvier à Milton (Canada), dans un vélodrome qui a déjà accueilli les meilleurs pistards mondiaux lors des deux saisons précédentes.

 

Le Centre national du cyclisme Mattamy, dans l'Ontario, a été construit pour les Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015. Il présente une piste de 250 mètres avec une inclinaison de 42 degrés sur laquelle se disputeront également les Championnats du Monde Piste Paracyclisme 2020 une semaine après ce rendez-vous de Coupe du Monde.

 

Le classement par équipes de la Coupe du Monde UCI est particulièrement serré avant cette dernière étape : la Pologne est en tête avec 19 743,5 points, devant la Russie (18 397,5) et la Nouvelle-Zélande (18 259,5), qui ne participe pas au rendez-vous de Milton.

 

L'Australie, qui avait remporté le classement général après six étapes de la Coupe du Monde en 2018-2019, est pour l'instant quatrième, juste devant l'Italie.

 

Les autres nations à avoir remporté la Coupe du Monde lors de la dernière décennie (Allemagne, Grande-Bretagne, Pays-Bas et France) viennent ensuite, devant le Japon en 10e position. Les États-Unis, la Chine et la Suisse sont aux portes du top 10 et le Canada, après avoir commencé la saison doucement, est sur une belle dynamique avant de recevoir l'élite mondiale.

 

 

La différence se fait à coups de fractions de secondes et les pistes de la Coupe du Monde voient souvent des changements de hiérarchie spectaculaires. Tout reste donc possible dans les différents classements en fonction des performances de ce dernier rendez-vous. Voici le programme...

 

Poursuite par équipe et vitesse par équipe

Après les qualifications, les tours préliminaires et les épreuves Junior le jeudi 23, les premières médailles Senior de la dernière étape de la Coupe du Monde seront distribuées le vendredi 24 dans la poursuite par équipe et la vitesse par équipe, deux disciplines très disputées.

 

Seules les Russes ont remporté plus d'une victoire en vitesse par équipe Femmes cette saison. Dans la poursuite par équipe, les Néo-Zélandaises dominent le reste du monde avec deux succès. Les États-Unis, l’Australie et la Grande-Bretagne suivent avec une victoire.

 

Le trio néerlandais a dominé les trois premiers rendez-vous de la vitesse par équipe masculine, avant deux succès japonais. Dans la poursuite par équipe Hommes, seul le Danemark a plus d'une victoire.

 

Madison

Les Australiennes Annette Edmondson et Georgia Baker, vainqueures à trois reprises cette saison, ne seront pas au départ de la course Madison 30km Femmes samedi soir. Les Danoises seront également absentes, ce qui pourrait libérer la voie pour les Néerlandaises.

 

Chez les hommes, qui s'affronteront sur 50km, la situation est bien plus ouverte : les paires danoise, française, allemande, néo-zélandaise et australienne ont chacune remporté une étape cette saison. Et parmi ces athlètes, seuls les Français seront à Milton, ce qui laisse de la place aux Polonais, aux Russes ou aux Britanniques pour exprimer leurs talents.

 

Keirin

Il n'y a pas plus de hiérarchie établie dans le keirin Hommes, dont la finale se disputera samedi. Les cinq premiers rendez-vous de la Coupe du Monde Piste UCI Tissot 2019-2020 ont consacré cinq vainqueurs de cinq nations différentes : Pays-Bas, France, Nouvelle-Zélande, Malaisie et Colombie (Kevin Santiago Quintero Chavarro participant alors au double succès surprise de la Colombie à Brisbane, avec la victoire de Martha Bayona chez les femmes).

 

En l’absence de la Sud-Coréenne Hyejin Lee, la finale féminine du keirin, dimanche soir, pourrait sourire à la Belge Nicky Degrendele (Championne du Monde en 2018), à la Française Mathilde Gros (Championne d’Europe) ou à la Canadienne Kelsey Mitchell devant son public.

 

Omnium

Les quatre épreuves de l'omnium Hommes seront disputées samedi (course scratch 10km, course tempo 10km, course à l'élimination et course aux points 25km). L'omnium Femmes couru dimanche selon le même format mais avec des distances réduites (7,5km pour les courses scratch et tempo, 20km pour la course aux points).

 

Sans le Néo-Zélandais Campbell Stewart, vainqueur deux fois cette saison, le Français Benjamin Thomas peut-il reproduire son succès de Glasgow face à l’Allemand Max Beyer ou encore au Britannique Ethan Hayter ?

 

Chez les femmes, l'Américaine Jennifer Valente a également dominé deux étapes de la Coupe du Monde. Les autres athlètes à s’être imposées cette saison, la Japonaise Yumi Kajihara et la Néerlandaise Kirsten Wild, ne seront pas au rendez-vous de Milton… Mais l’ancienne Championne d’Europe Juniors Letizia Paternoster (Italie) est bien présente.

 

Vitesse

Avec son jeu du chat et de la souris et une action explosive, les trois tours de la vitesse individuelle sont le clou du spectacle des vélodromes. La finale Femmes se disputera samedi soir, celle des hommes dimanche soir.

 

Dans la course féminine, de grandes attentes accompagnent la Championne du Monde UCI du sprint et du keirin Lee Wai Sze (Hong Kong). En cinq manches de Coupe du Monde, elle n'a été battue qu'une seule fois cette saison, lorsque la Russe Anastasia Voinova s'est imposée en Nouvelle-Zélande.

 

Chez les hommes, le Néerlandais de 22 ans Harrie Lavreysen, Champion du Monde UCI, a remporté les trois premières manches mais il ne sera pas au Canada. En remportant les deux étapes suivantes, le Polonais de 24 ans Mateusz Rudyk a participé aux succès de sa nation, désormais en tête des classements généraux. Il ferait un beau vainqueur final.

 

Tous les coureurs attendus sur la piste du Centre national du cyclisme Mattamy seront déterminés à conclure cette saison de Coupe du Monde de la meilleure manière, pour offrir la victoire à leur équipe. Et n'oubliez pas que sur la piste, les qualifications olympiques sont entièrement déterminées par le classement UCI. Athlètes, entraîneurs et dirigeants : tout le monde aura un oeil sur ce classement et les Jeux de Tokyo à l'esprit.