Coupe du Monde Trial UCI : la tension monte

juin 27, 2019, 15:19

Préparez-vous au retour de l'une des compétitions cyclistes les plus intenses et captivantes : la Coupe du Monde Trial UCI 2019 !

La compétition débutera avec la première manche de la série dans le centre historique médiéval de Salzbourg, en Autriche, du 5 au 7 juillet. Située au cœur de l'Europe, Salzbourg est proche de la frontière allemande et idéalement située pour attirer un grand nombre de fans de trial.

Après cette première manche, les athlètes mettront le cap sur le pittoresque village de Vermiglio dans le Val di Sole, dans le Trentin italien, du 23 au 25 août. Le site de la compétition sera situé dans un nouveau bike park aménagé dans une région qui respire le cyclisme.

La troisième et dernière manche de la Coupe du Monde Trial UCI 2019 se déroulera également en Italie, cette fois-ci dans la spectaculaire station de montagne d'Il Ciocco, en Toscane, du 11 au 13 octobre.

Femmes Elite

Les leaders de l'an dernier

L'Allemande Nina Reichenbach avait dominé toutes les épreuves de la Coupe du Monde UCI 2018 pour remporter sa troisième victoire d'affilée au classement général. La favorite et numéro 1 mondiale va-t-elle décrocher un quatrième succès historique au général ?

La Française Manon Basseville figure parmi les concurrentes qui espèrent mettre un terme à la domination de Reichenbach. Actuellement numéro 2 de la discipline, deuxième de la Coupe du Monde UCI l’an dernier, elle tentera de s'imposer aux dépens de sa rivale allemande.

 

A surveiller

Troisième au classement de la Coupe du Monde UCI l'an dernier, l'Espagnole Irene Caminos va une nouvelle fois viser les sommets, tandis que la Suédoise Nadine Kamark et la Belge Perrine Devahive viseront certainement les podiums tout au long de la saison.

 

Hommes Elite 26”

Les leaders de l'an dernier

Installé depuis 2016 parmi les leaders de la catégorie des Hommes Elite 26’’, le Britannique Jack Carthy, actuel Champion du Monde UCI, n'avait pas participé à la dernière manche de la Coupe du Monde Trial UCI l'an dernier à Berlin, ce qui avait ouvert la voie à ses rivaux.

Alors qu'il menait le classement jusqu'à la dernière manche, avec des succès dans les 1re et 3e manches, Carthy a laissé la victoire finale au Français Nicolas Vallée, vainqueur lors des 2e et 4e étapes et actuel numéro 1 mondial. On peut s’attendre à une belle bataille entre ces deux champions cette année.

 

A surveiller

Après avoir enchaîné les succès sur la scène des 20’’, le sextuple Champion du Monde UCI Abel Mustieles a décidé de passer dans la catégorie des 26’’ en 2018. S'il lui a fallu une période d'ajustement pour sa première année de compétition avec des roues plus grandes, le très talentueux Espagnol sera à suivre en cette année 2019 avec son nouveau vélo.

A 34 ans, le vétéran français Vincent Hermance, triple Champion du Monde UCI, voudra rebondir après des performances quelque peu décevantes l'an dernier.

Il ne faudra pas oublier l'Espagnol Sergi Llongueras qui malgré une performance mitigée lors de la manche finale à Berlin avait pris la troisième place du classement général de la Coupe du Monde UCI.

 

Hommes Elite 20”

Les leaders de l'an dernier

Si la compétition est extrêmement disputée dans la classe des 26’’, elle semble tout aussi intense si ce n’est davantage encore du côté des 20’’. Vainqueur des 2e et 3e manches et premier du classement général de la série l’an passé grâce à ses capacités techniques hors norme, l'Espagnol de 18 ans Alejandro Montalvo voudra conserver son titre. Mais le numéro 2 mondial et 2e de la Coupe du Monde UCI 2018, l’Allemand Dominik Oswald, fera tout pour l’en empêcher.

A surveiller

De nombreux autres coureurs viseront les podiums de la Coupe du Monde UCI, à commencer par le Champion du Monde UCI 2018 autrichien Thomas Pechhacker qui avait manqué la finale à Berlin l'an dernier, éliminé en demi-finale sur un incident mécanique. L'Espagnol Ion Areitio, Champion d’Europe et Vice-Champion du Monde UCI 2018, et le très prometteur Slovaque Samuel Hlavatý voudront également faire parler leur talent.

 

Changement dans les règlements

Pour la première fois, la Coupe du Monde UCI adoptera les règles entrées en vigueur lors des Championnats du Monde UCI 2017. Selon les nouvelles dispositions, des points sont obtenus dans chaque secteur des cinq sections. Les sections comprennent six secteurs, permettant de collecter chacun un maximum de 10 points en cas de franchissement parfait. Par conséquent, le score maximal par section est de 60 points. Le coureur qui compte le plus de points à l’issue des cinq sections est déclaré vainqueur.