Trois adolescents prodigieux et une Coupe du Monde Trial UCI renversante

août 20, 2019, 10:26

En remportant à 15 ans la première manche de la Coupe du Monde Trial UCI, Vera Barón a signé l'une des entrées les plus fracassantes de l'histoire du sport : pour sa première course au niveau Elite, l'Espagnole a notamment battu l’Allemande Nina Reichenbach, vainqueure des trois dernières éditions de la Coupe du Monde UCI et triple Championne du Monde UCI.

 

Alors que tous les regards sont tournés vers Barón pour voir si elle dominera également la deuxième manche ce week-end à Val di Sole (Italie), plusieurs jeunes talents sont prêts à bousculer des pros établis dans chaque catégorie. Nous nous penchons ici sur trois jeunes coureurs qui ont déjà marqué de leur empreinte cette année 2019.

 

Vera Barón

Catégorie – Femmes

Âge – 15 ans

Nationalité – Espagnole

Vélo – Crewkerz Jealousy Ultimate 20”

Résultat dans la 1re manche de Coupe du Monde Trial UCI 2019 – 1ère

 

 

En remportant 270 points pour sa première victoire spectaculaire devant Reichenbach, qui domine la discipline depuis trois ans, Barón a certainement surpassé ses rêves pour ses débuts en Coupe du Monde UCI.

 

L'Espagnole connaît bien les atmosphères de compétition pour avoir débuté sa carrière à seulement 7 ans. Habituée des Jeux Mondiaux de la Jeunesse UCI, elle y a décroché sa première médaille d'or dans la catégorie féminine en 2017 et a récidivé l'année suivante.

 

En 2019, Barón ne s'est pas offert un troisième titre consécutif aux Jeux Mondiaux de la Jeunesse (elle a pris la médaille de bronze à Wadowice) mais elle a signé des débuts fracassants en Coupe du Monde UCI pour s'affirmer comme une star des années à venir.

 

Alejandro Montalvo

Catégorie – 20”

Âge – 18 ans

Nationalité – Espagnol

Vélo – Jitsie Varial Race 20”

Résultat dans la 1re manche de Coupe du Monde Trial UCI 2019 – 1er

 

 

Vera Barón n’a pas été la seule adolescente à s’imposer lors de la première manche de de la Coupe du Monde UCI cette année : Alejandro Montalvo dans la catégorie 20".

 

La victoire d'Alejandro Montalvo à Salzbourg était bien plus attendue, lui qui avait dominé le Champion du Monde UCI 2018, Thomas Pechhacker, pour remporter le classement général de la Coupe du Monde UCI la saison dernière.

 

Montalvo, qui fêtera ses 19 ans le mois prochain, va pouvoir désormais participer à ses premiers Championnats du Monde UCI Elite. Ses aptitudes et son style très technique lui ont déjà permis d'être Champion du Monde 20" Junior UCI en 2017 et 2018, et d'accumuler les succès à ce niveau.

 

Il faudra garder un œil très attentif sur ce coureur extrêmement talentueux durant la saison. Il est non seulement en course pour conserver son titre en Coupe du Monde UCI mais aussi pour signer des débuts impressionnants en Elite aux Mondiaux, à Chengdu (Chine) en novembre.

 

Oliver Widmann

Catégorie – 26”

Âge – 17 ans

Nationalité – Allemand

Vélo – Crewkerz Jealousy Ultimate 26”

Résultat dans la 1re manche de Coupe du Monde Trial UCI 2019 – 4e

 

 

La saison 2018 a marqué la première véritable incursion d'Oliver Widmann en Coupe du Monde UCI et l'Allemand a rapidement impressionné, finissant 15e au classement général. Il a couronné une saison réussie en décrochant le titre chez les Juniors 26" aux Championnats du Monde UCI, à Chengdu (Chine).

 

Après une meilleure quatrième place aux Mondiaux de 2017, le titre mondial de Widmann l’année suivante est certainement son résultat le plus impressionnant dans une jeune carrière déjà marquée par de nombreuses victoires et places d'honneur au niveau Juniors et aux Jeux de la Jeunesse.

 

Widmann a vu le podium lui échapper de peu lors de la première manche de la Coupe du Monde UCI 2019 mais son résultat de Salzbourg reste sa meilleure performance Elite. Le jeune Allemand, qui fête ses 18 ans cette semaine, peut-il déjà se faire une place sur la scène 26" ? La concurrence y est déjà particulièrement rude, entre Jack Carthy, Nicolas Vallée, Abel Mustieles et Vincent Hermance. L'émergence de Widmann sera particulièrement intéressante à suivre.

 

Alors que ces trois coureurs mettent la vieille garde sous pression, d'autres très jeunes talents suivent déjà la même voie vers les sommets.

 

Chez les Femmes, la Tchèque Alzbeta Pecinkova a pris la quatrième place de la première manche à 17 ans. Dans la catégorie 20" Hommes, l'Espagnol Julen Saenz et le Britannique Charlie Rolls ont fini respectivement sixième et septième. Les tauliers de la catégorie 26" ont démontré qu’ils étaient plus difficiles à déloger mais le Suisse Vito Gonzalez et l'Espagnol Daniel Barón ne tentent pas moins de se faire une place.

 

Avec tant de jeunes talents tirant le niveau de performance du sport vers le haut, le futur s'annonce brillant pour les compétitions de trial. On pourra voir comment ces nouvelles étoiles enchaînent lors de la deuxième étape de la Coupe du Monde Trial UCI à Vermiglio, dans le Val di Sole (Italie), du 23 au 25 août.